Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Derniers sujets
» Rencontres réelles : et si on se parlait pour de vrai.
Aujourd'hui à 15:38 par Invité

» mensa et douance, zébritude
Aujourd'hui à 11:19 par Invité

» Sentiment de décalage et potentielle surdouance
Hier à 14:15 par Yvane Wiart

» Les notes au collège.
Ven 24 Fév - 17:20 par Yvane Wiart

» Un Grand Merci !
Jeu 23 Fév - 19:02 par Invité

» Adulte précoce ça existe ?
Jeu 23 Fév - 16:08 par jazzman12

» Comment faire un diagnostic fiable en Côte d'Ivoire
Mer 22 Fév - 19:08 par Sandycèmoi

» une nouvelle qui se prend bien la tête
Dim 19 Fév - 14:12 par Invité

» Une marginale
Dim 19 Fév - 13:48 par Invité

Mots-clés
tests après surdoue entre vous comment diagnostiquer psychologique amour test depression enfance adulte asperger passer ARBORESCENCE yvane solitude diagnostic congres forum faire WAIS pour savoir travail
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Mar 4 Nov - 21:32
Bienvenue
J'ai créé ce forum suite à la parution de deux articles sur l'Express.fr, qui ont suscité un immense intérêt et bouleversé nombre d'internautes qui se sont reconnus dans la description que j'ai faite des adultes surdoués.

Sur ma page Facebook, j'ai reçu plusieurs messages de personnes qui souhaitaient pouvoir échanger sur ce thème. Pour répondre sans délai à cette demande, j'ai pensé à proposer ce forum, dédié à ceux qui n'ont jamais eu l'idée de se dire "surdoués", qui généralement acceptent mal cette étiquette, et qui pourtant se vivent en décalage sans trop savoir pourquoi.

J'ai depuis plusieurs années le projet d'un livre sur le sujet qui sommeille dans un tiroir. Je suis bloquée par un problème de titre, qui conditionne l'approche de la suite. En effet, comment titrer sur les "surdoués" pour être utile à des personnes qui ne se reconnaissent pas sous ce vocable… et comment dire autrement ?

En attendant, j'ai contourné le problème en rédigeant des ouvrages qui ne portent pas explicitement sur les surdoués, mais qui s'adressent à des questions qui les concernent, tout autant que la population générale.

Le premier porte sur la violence psychologique et sa reconnaissance, dont toute personne "différente" fait les frais de manière privilégiée, en famille ou ailleurs.

Le deuxième explique la théorie de l'attachement qui permet de comprendre l'écoute et le soutien dont tout être humain a besoin pour se développer sainement, et qui offre des pistes pour se reconstruire lorsqu'une telle attention de la part des proches a fait défaut.

Le troisième s'intéresse aux relations entre le psychisme et le corps. Il explique le stress et ses liens avec la maladie, illustrée ici par ce cas extrême qu'est le cancer. Mais il ne faut pas se fier aux apparences et se limiter à son titre, il parle surtout de santé, comment la conserver ou comment la reconquérir en apprenant à mieux se connaître soi-même et à mieux s'accepter…

Si vous désirez en savoir plus sur ma démarche globale, et si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à me rejoindre sur ma page Facebook.

Yvane Wiart
Statistiques
Nous avons 709 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Madub

Nos membres ont posté un total de 1025 messages dans 165 sujets