Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Chroniques d'un surdoué qui s'ignore

Aller en bas 
AuteurMessage
La Mitaine



Messages : 2
Date d'inscription : 31/07/2018

MessageSujet: Chroniques d'un surdoué qui s'ignore   Mar 31 Juil - 19:26

Bonjour a tous !

Bon je sais vu comme ça le titre du topic est pas super vendeur

Mais je me permets de me présenter de cette manière

Je m'appelle Alex, j'ai 25 ans. J'ai été diagnostiqué surdoué très jeune et bien que les faits étaient la, je me suis très longtemps considéré comme "un peu en dessous de la moyenne" intellectuellement parlant. Je me comparais toujours aux autres sur mes capacités de raisonnement, mes compétences en calcul mental, mon vocabulaire, mon élocution, ma façon de m'exprimer de manière plus générale.

Tout ceci composait a mon sens (et à tort) les bases de l'intelligence, bien qu'avec du recul ce soit complètement absurde

J'ai longtemps essayé de m'identifier à beaucoup de personnes, sans que cela soit très fructueux (et pour cause, je n'ai jamais eu l'occasion d'échanger avec un surdoué). S'en est suivie une longue crise d'identité, une adolescence et une transistion vers l'age adulte plutôt tumulteux.

Je me suis très longtemps senti incompris, je sous estimais la signification du mot surdoué, je ne savais pas trop ce que cela impliquait (et jusqu'a très récemment, quelques semaines je le concède)

Ne m'étant absolument pas penché sur le sujet jusqu'a maintenant, j'ai glané ça et là plusieurs renseignement et lu quelques ouvrages traitant des surdoués. Bien m'en a pris, je suis en pleine phase de remise en question (et oui, encore une à 25 ans ...)

Voila tout ca pour vous faire un petit témoignage de ma situation jusqu'à maintenant, je pense que communiquer avec des surdoués, recueullir des témoignages serait bénéfique

Bien a vous

Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza.k
Invité



MessageSujet: ???   Jeu 2 Aoû - 23:45

Je suis dans le même bateau.
J'ai appris que mon QI est de 135 à 25ans.
J'en ai 28 aujourd'hui.
J'ai quitter mon milieu pro depuis 3ans et je ne sais toujours pas ce que je "veux" faire de ma vie.
Du moins... j'ai des centaines d'idée mais aucunes qui ne me prend aux tripes.
Est-ce normal? Mais kesk la normalité ??
Suis je un cas désespéré ?
Jai une parcours scolaire evidement... original!
J'ai un bep en comptabilité, un bac pro en vente, une L1 en psychologie et un M2 en journalisme.
Disons... que je n'ai toujours pas trouver ma voie.
J'ai aimer le journalisme mais jai fait un burn out.
C'est un beau métier mais jai ete blessé voir même détruite par mes confrères...
Evidement en plus de mon ressenti émotionnel pro
Nivo perso... j'ai pas non plus étais gâté... maladie, problèmes financier, relation sentimentales désastreuses! Amicales... disons que jen ai perdu en chemin!
Ouiiiiii.... pas facile mais bizarement tjs cette force de retrouver ou peut être même...de trouver le bonheur!
Mais existe il vraiment?
Enfin.... je suis une pipelette! Paradoxalement... je déteste écouter les problemes des autres, et evite de parler si je nen resent pas l'utilité.
Je deteste les discussions de filles!!!
Jai tjs été un garçon manqué dans un corps de femme super féminine voir meme artificielle.
Je nai tjs pas compris!
Bon j'arrête mais bizarement vider mon sac ma fait du bien
Évidemment je ne suispas entrer dans le détail... lool.
Revenir en haut Aller en bas
La Mitaine



Messages : 2
Date d'inscription : 31/07/2018

MessageSujet: Re: Chroniques d'un surdoué qui s'ignore   Jeu 2 Aoû - 23:57

Salut Kenza, merci pour ta réponse
En fait bizarrement j'ai eu un parcours scolaire et pro aussi diversifié que le tien lol (des premières années de fac et de BTS ratées, un bac eu vraiment limite, petits boulots accumulés, par manque de confiance en moi essentiellement), vie sociale carrément absente jusqu'à 20 ans et pas mal de conflits familiaux par manque de compréhension ....
En tous cas Ca m'a fait plaisir de te lire, c'est vraiment cool de se sentir compris

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smith



Messages : 5
Date d'inscription : 06/06/2018

MessageSujet: Re: Chroniques d'un surdoué qui s'ignore   Lun 12 Nov - 0:43

si le besoin est de communiquer, il existe des forums, groupes fb, serveurs discord de zèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques d'un surdoué qui s'ignore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques d'un surdoué qui s'ignore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Métaphores pour décrire comment vivent les surdoués - ceux qui s'ignorent et ceux qui savent - et dans quel monde
» Qui ignore l'histoire est condamné à la revivre.
» Chroniques de Sainte-Hélène, Atlantique sud
» Article chroniques abonnés du Monde
» Les Chroniques de Riddick

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoués : les reconnaître-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: