Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Surdoués, les reconnaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tootie



Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Liège

MessageSujet: Surdoués, les reconnaître   Mer 3 Déc - 17:30

cyclops cyclops cyclops Bonjour,

J'avais écrit il y a quelques jours, mais pas au bon endroit. J'ai effacé ce message. Je viens de découvrir votre site, qui me trouble, (tant de similitudes...) c'est pourquoi j'envoie ce courriel. Jusqu'à la fin de mes études secondaires, j'ai réussi facilement. C'était mon caractère qui me jouait parfois des tours. Hypersensible, insolente, au caractère changeant et lunatique. Par manque de méthode, par paresse, je ne suis pas arrivée à terminer mes études universitaires. J'ai choisi un rôle clair, bien vu et évident, être un maillon entre la génération qui me précédait et celle qui me suivrait. J'ai donc eu plusieurs enfants. Après le 4e, pour voir si j'avais encore d'autres aptitudes, j'ai passé et réussi les tests Mensa, avec 154 de QI, pas pour le dire aux autres, mais pour me prouver...quoi? J'ai fréquenté cette association quelques mois, je tournais un peu en rond, j'ai arrêté. Je suis peu sociable, dépressive, peu sûre de moi, insomniaque (que de rêves!!), mais j'ai la chance d'avoir une famille et quelques amis qui m'apprécient ou me supportent. Mais je me sens coupable d'avoir des atouts inemployés, et de me plaindre.  Je crois que la solitude des femmes au HP est pire que celle des hommes. Qu'en pensent-elles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calif

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 60
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   Ven 12 Déc - 21:16

Bonsoir Tootie.
Je ne sais pas si c'est plus dur pour une femme, mais en tout cas, je ressens parfois ce dont tu parles.
Le mieux c'est d'accepter et lâcher prise.
Les ruminations ne sont pas pires chez les personnes à hp que chez les autres,il y a une façon de les gérer, c'est la gestion mentale.
Je la pratique toute seule et accompagnée par mon thérapeute en tcc.
Je pratique le yoga et la méditation.
Ca m'empêche de trop me disperser.
Je suis désordonnée, je ne retrouve rien, mais dans mon esprit tout est clair.
Je pense que la première des choses est d'accepter, puis d'apprendre à gérer les émotions et les pensées.
Je te souhaite bonne chance.
Bise
Calif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tootie



Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   Ven 12 Déc - 22:00

Merci Calif, pour ta réponse, et tes réflexions
Yoga, taïchi, lectures appropriées, je connais bien. Je sais que tu as raison de me conseiller le lâcher-prise, mais à mon grand âge, si je n'y ai pas réussi, je n'essaie plus!! Et gérer mes émotions, c'est le plus dur. J'arrive à être heureuse de pas grand'chose, regarder pousser l'herbe, voir les fourmis qui s'y promènent, la neige, les chats, n'importe quoi de calme, de simple, de réconfortant. Heureusement qu'il reste ça! et que la vie est magnifique malgré tout. On ne peut pas tout le temps râler, hein? je voudrais mieux dormir, ça me ferait du bien
Bon week-end à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calif

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 60
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   Sam 13 Déc - 4:34

Bonjour tootie, moi aussi je voudrais bien dormir, LOL,ça aussi je dois l'accepter, mais depuis que je fais des relaxations et que je pratique la tcc, ça va beaucoup mieux à d'autres égards.
Moi aussi je me contente de petits bonheurs;à force de les cumuler,j'apprécie mieux la vie.
Je pensais de même à mon grand âge, et puis finalement la tcc m'a appris à beaucoup mieux gérer mes émotions et à lâcher prise. Ca a été dur, mais j'y suis parvenue.
Chacun fait son chemin comme il peut.
Plus je fais d'activités qui m'épanouissent et plus je me réjouis chaque fois que je le peux, je prends en photo dans ma tête et je la garde dans un coin de mon cerveau pour m'en servir quand ça ne va pas bien.
Je fréquente aussi, sans doute inconsciemment des personnes qui réfléchissent beaucoup et sont très cultivées.
Je trouve beaucoup de satisfactions dans ces relations.
L'essentiel est d'essayer de trouver du plaisir dans ce qu'on fait.
Je te souhaite une bonne journée.
Bises
Calif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tootie



Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   Sam 13 Déc - 13:18

Bonjour, Calif, la neige commence à tomber, je vais assister à ce spectacle, mais avant, quelques réflexions. Quand je parle de grand âge, je pourrais être ta mère.
J'ai aussi essayé la psy.comportementale, entre autres...je ne suis pas assez disciplinée pour une démarche prolongée. J'ai eu beaucoup d'ennuis sérieux de santé et vu quantité de médecins depuis quelques mois, je n'en supporte plus la vue, ni une aide quelle qu'elle soit. Je vais faire avec ce que je suis et ce que j'ai pour le reste de ma vie, si possible sans regret. Comme tu dis, on fait comme on peut, dans mon cas, plutôt dans une solitude à deux..Bon dimanche, Calif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calif

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 60
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   Lun 15 Déc - 19:21

Bonsoir Tootie, moi aussi j'ai eu beaucoup et continue à avoir beaucoup de problèmes de santé, alors je peux te comprendre.
La neige qui tombe, je vois le tableau, je visualise beaucoup les choses quand on m'en parle.
Ca doit être très joli.
J'ai habité dans le Massif Central pendant 4 ans et je m'émerveillais chaque jour de ce spectacle.
Maintenant je suis dans une région qui ne me correspond pas, j'ai dans l'idée d'aller un jour habiter en Irlande.
On dirait qu'il n'y a que là-bas que je me sente moi-même.
Vivement Pâques, j'ai l'intention d'y aller faire un voyage.
Pour l'instant je me contente des maigres satisfactions quotidiennes: le sourire d'un élève, un bonjour à la volée, une plaisanterie, mon chien qui m'accueille avec liesse chaque soir.
Malgré tout je serai toujours une marginale.
Bien à toi
Calif (c'est le nom de mon chien)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tootie



Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   Mar 16 Déc - 10:40

Bonjour Calif,
Ecoute, les coïncidences n'en sont pas...J'ai été prof d'anglais, et mon pays préféré, où je me sens vraiment bien, est l'Irlande. J'y suis retournée en 2010. Je rêve d'y aller encore. Je me sens vraiment celte!! J'aime aussi la Bretagne, l'Ecosse, le pays de Galles, mais surtout l'Irlande...
Bonne journée
PS comment fais-tu pour insérer une image?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surdoués, les reconnaître   

Revenir en haut Aller en bas
 
Surdoués, les reconnaître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surdoués, les reconnaître
» Chaque arbre se reconnaît à son fruit.
» Reconnaître les personnes connectées ou ouvertes
» Le trouble bipolaire : Le connaître pour mieux le reconnaître
» À quoi reconnaît-on un livre inspiré de Dieu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoués : les reconnaître-
Sauter vers: