Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Questionnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sirius
Invité



MessageSujet: Questionnement   Jeu 9 Oct - 11:28

Bonjour à tous et à toutes, je viens timidement sur votre forum ne sachant plus vers qui me tourner. Je cours les psychologues et les psychomotriciens depuis quelques temps, pour mon fils de 4 ans. Il savait lire couramment à 3 ans et écrire, cela en français et en anglais, aussi compter etc....On me parle à demi-mot de précocité, comme si c'était un gros mot....Cette situation provoque chez moi des vagues déferlantes d'angoisse qui remontent à la surface. Je me vois en lui, me culpabilise beaucoup...Je me suis toujours sentie en décalage avec tout le monde, l'impression de parler en martien, de "sortir ma science" comme me le faisait remarquer certains. J'ai toujours aimé apprendre, c'est pour moi une vraie nourriture de l'esprit, esprit toujours en ébullition d'ailleurs et des fois j'aimerais que ça se taise là-dedans. Je peux faire des tas de choses différentes sans vraiment les apprendre, je comprend vite les mécanismes pour exécuter des choses, je suis plutôt douée en art graphiques, mais je n'ai jamais vraiment trouvé ma place nullepart. En règle générale, je ferais plus fuir les gens de mon entourage et même si j'essaie de leur être agréable, il y a toujours une incompréhension. Je suis de nature très franche car je ne sais que très mal mentir et je trouve que c'est une perte de temps, je comprends que cela fasse peur à certains.  Bien que très bonne élève au primaire et au collège, j'ai fait une "dégringolade" en classe de 3ème essayant de rentrer dans le moule pour paraître cool et avoir plus d'amis et suis rentrée dans une long coma scolaire pour enfin fuir les examens du Bac que j'aurais certainement pu obtenir sans peine. Paradoxale est mon deuxième prénom....Aujourd'hui j'ai 43 ans et professionnellement dégoûtée, j'ai pris un emploi de vendeuse ou je m'ennuie gravement, inintéressant au possible avec des collègues qui pensent que je viens de Jupiter parce qu'on ne parle pas le même langage qui essaie parfois de m'évincer par crainte...Enfin tout ça est très difficile à gérer et mon corps commence à rejeter cette situation, malaises inexpliqués, douleurs, spasmes musculaires, troubles de la vue, insomnies, troubles du  rythme cardiaque etc...Depuis que mon fils est venu au monde tout s'accélère et en plus maintenant je m'aperçois qu'il est précoce et c'est le vrai parcours du combattant... Voilà ça fait du bien de se vider un petit peu de tout ça...Est-ce que parmi vous certains se seraient reconnus? Je me demande si je me fais des films, mais au fond de moi je crois savoir ce qui cloche vraiment...précocité?
Revenir en haut Aller en bas
Thridace



Messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2014

MessageSujet: Re: Questionnement   Jeu 9 Oct - 17:07

Bonjour Sirius,
Oui, précocité évidente !
Il faut lire des livres sur les surdoués pour comprendre et commencer à remonter la pente car attention à vous, vous êtes en train de faire un burn-out !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sirius
Invité



MessageSujet: Merci   Ven 10 Oct - 5:54

Merci pour la réponse. Et pour le burn-out....je men doutais un peu, vu qu'apparemment je ne souffre d'aucune maladie...
Revenir en haut Aller en bas
Silver

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 09/10/2014
Age : 51

MessageSujet: Re: Questionnement   Ven 10 Oct - 10:25

Bonjour Sirius,
« Je suis de nature très franche car je ne sais que très mal mentir et je trouve que c'est une perte de temps »  Non pas forcément une perte de temps de mentir… Pour ne plus souffrir et après des échecs répétés avec autrui (scolaire, job etc) j’ai opté et calculé une adaptation au contexte des autres… Ce qui en langage moi floue : intégrer des personnalités réelles pour les renvoyer en illusions multiples avec mon environnement… Désormais ce n’est plus du calcul je m’adapte en moins d’une seconde à toutes situations avec autrui… Je ne souffre nullement ou vraiment très rarement… En adaptant cet effet caméléon (très enrichissant pour l’esprit) j’ai repris mes études avec brio et réussi largement professionnellement… Mes proches ne me connaissent même pas … c’est dire que cette virtualisation de plusieurs esprits lambda est performante sourire… Ensuite je n’irais pas plus loin dans mes explications sur cette pratique qui a dévié au point d’utiliser ces mêmes illusions à des fins moins « altruiste »
Bien à vous Sirius…


sirius a écrit:
Merci pour la réponse. Et pour le burn-out....je men doutais un peu, vu qu'apparemment je ne souffre d'aucune maladie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeillet-rose



Messages : 6
Date d'inscription : 02/11/2014
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Questionnement   Dim 2 Nov - 16:42

Voilà, moi aussi, je m'adapte facilement à la personne qui est en face de moi, et je deviens très rapidement la confidente, ou au moins celle qui est capable de donner des réponses sur de nombreux sujets et en général pertinentes.
Dit comme ça, ça fait un peu "je me la joue", mais visiblement, ce forum n'appelle pas les faux semblants. Et en effet, mentir, c'est pénible, ça prend du temps, et ça va à l'encontre de ma nature. Par contre, paradoxalement, j'ai souvent du mal à comprendre le second degré, car je reste très naïve. C'est peut-être ça qui me permet de rester naturelle, d'ailleurs.
En tout cas, Sirius, j'ai l'impression que non seulement vous êtes malheureuse, mais qu'en plus vous cherchez à vous punir de ce que vous êtes car vous vous sentez différente d vos collègues ou du monde qui vous entoure, mais pas supérieure pour autant (vous êtes bien trop intelligente pour cela).
Mais essayez de retrouver le chemin de la simplicité en vous conformant un peu plus à votre vraie nature.
Moi, je suis enseignante en élémentaire, et à vous lire, je trouve que vous devriez essayer de vous orienter dans ce milieu!
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor13



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Questionnement   Mer 5 Nov - 12:16

Le problème Sirius, c'est comme pour tout le monde, surdoué ou pas, de réussir à trouver un équilibre. On sait tous, consciemment ou pas, que l'on évolue dans un monde parallèle, fait exactement des mêmes choses, mais rendu différent uniquement par la perception que l'on en a. Le plongeon scolaire je l'ai vécu, en seconde, ou j'ai pris pour excuse une absence prolongée en 3ème pour raisons médicales, pour me créer un retard qui n'existait pas, et ne plus travailler en me laissant aller, au fond de la classe près du radiateur, pour comme toi, avoir l'air cool, sympa, en un mot fréquentable, et même si je ne suis que moyennement acheteurs des proverbes populaires, il faut bien reconnaître que le naturel revient souvent au galop, trop souvent : réponse à des questions posée à d'autres, notes minables en maths alors que mon seul tort était de ne pas écrire les démonstrations que je trouvais chronophages, inutiles, ce que je revendiquait et qui achevait de convaincre le prof que j'avais triché. Je cherchais tellement à me conformer à ce que j'étais sensé être que j'ai presque fini par me perdre, jusqu'à comprendre, il y a quelques années que je ne peux pas aller contre ma nature, qu'il est impossible de dissimuler indéfiniment ce que l'on est, et que l'effort, ce n'était pas à moi de le faire, parce que chercher à devenir un autre n'est qu'une solution à court terme, et qui n'apporte rien : en un mot, tu es telle que tu es, aux autres de t'accepter, d'admettre que ton langage, ta capacité à intellectualiser, ton envie d'expliquer, de faire comprendre, n'est en rien de la condescendance, mais juste une envie de partage.

En attendant, fais attention à toi, et laisse toi-être celle que tu es vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questionnement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questionnement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche de textes avec questionnement 6ème
» Questionnement du patient
» Questionnement éthique ??? help ... ^^
» doutes et questionnement
» Nouveaux programmes en Français : questionnement libre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Sauter vers: