Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Mensa, Zebra Et Cetera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geny



Messages : 4
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 9 Avr - 16:39

Bonjour,

Je me questionne sur le sens même de ces associations.
postulat n°1
Nous, les HQI (supposés ou testés), en qualité d'HQI avons dû mal a créer du lien social
postulat n°2
Nous nous questionnons perpétuellement sur le sens de l'Univers, de la vie, et sur les organisations sociétales
postulat n°3
Nous nous sentons seuls, refusons les cadres et les cases (ou du moins avons nous du mal à nous y adapter)

question
Comment peut-on accepter que, pour faire partie de cette énorme constitution d'ensemble de solitudes, nous soyons obligés de montrer notre carte de visite ("je suis testé HQI, vous avez vu !!! j'en suis !!!"), que nous acceptions d'être enfermés dans un cadre, qui nous enferme encore plus dans l'immense univers qui nous entoure, d'accepter cette ségrégation, et de permettre au reste du monde, du coup, de nous catégoriser encore et encore !! Elle est où là, la volonté d'insertion et d'adaptation au monde ?????

J'ai été testée 3 fois dans ma vie (dans différents contextes et à différents âges), les seuls résultats (135 à chaque fois) que j'avais pu garder je les ai perdu (aléas de la vie, séparations, déménagements etc...). Je refuse de refaire aujourd'hui le moindre test. C'est épuisant, angoissant, et je refuse de rentrer dans ce système ! Ma fille est HQI et je ne souhaite pas non qu'elle soit testée. C'est émotivement trop éprouvant. Alors comment faire pour trouver des personnes HQI avec qui échanger sur des sujets que nous aimons, sur nos difficultés, ou juste sur des anecdotes de vies? J'ai l'impression de ne pas mieux arriver à communiquer avec des personnes ayant le même système d'intelligence, qu'avec le reste du monde.

Ce soir, je suis très attristée.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Lun 14 Avr - 14:44

Bonjour Geny ,

Même postulat et même questions que toi.

J'ai au moins un enfant que je pense être "zèbre" dont je connais les tribulations depuis toujours,on le dit brillant depuis sa plus tendre enfance mais très souvent il se trouve "nul" , dialoguer avec lui n'est pas de tout repos car il faut éviter les injonctions et encore plus les injonctions paradoxales !!

Ayant été aiguillé par moi sur le sujet , cela ne l'a pas tout à fait étonné , l'idée d'aller passer des tests lui est difficile ,il m'a répondu : "de toute façon qu'est ce que ça changerait". Que puis-je lui dire ? Il a peut-être raison !!

Quand à moi , la question devient de plus en plus difficile ayant lu le livre de J Chiaud Facchin :Trop intelligent pour être heureux , j'ai des noeuds à l'estomac. Vais-je aller me faire diagnostiquer ,vu que dans "à peu près tout" ce qu'elle écrit je me retrouve et que je ne supporte plus les "interprétations diverses" qui ont été émises sur mon "cas" et le sont toujours. Maintenant c'est Stop.

Compte tenu du "travail énorme" que j'ai fait en milieux psys , maintenant quand je me trouve confrontée à des "individus" qui naviguent dans ce milieu , c'est moi qui les observe et dissèque ce qui se "raconte" au mot près , mais ils ne le savent pas.

Heureusement il me reste l'humour et je commence seulement à avoir un peu de "compassion" pour moi-même (mot que je n'aime pas plus que le mot pitié ,trop de connotations religieuses ) il paraît que c'est le début de la "sagesse". 

Encore plus marrant dans un sens , je suis prof et atteinte de "phobie scolaire" , il faut le faire !!
 lol! 
Alors ,oui comment et avec qui dialoguer sans montrer sa "carte de visite" et devoir s'expliquer d'en " "voir" trop et d'en avoir trop entendu.

A plus Geny.  Wink 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.M.



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 12:56

Geny a écrit:
J'ai l'impression de ne pas mieux arriver à communiquer avec des personnes ayant le même système d'intelligence, qu'avec le reste du monde.


J'ai fait le même constat, malheureusement... J'ai fini par croire que les surdoués parvenaient, grâce à leur potentiel et à leur culture parfois assez impressionnante, à se différencier énormément, y compris de ceux qui ont les mêmes facultés qu'eux, rendant le dialogue difficile. Normal : plus on est intelligent, curieux, sensible... et plus on crée de distance par rapport aux autres, même à QI égal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor13



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 14:46

Tout à fait d'accord, on ne communique pas mieux avec les autres HQI qu'avec le reste du monde, mais avec le temps, comme nous tous, j'ai émis des hypothèses, des possibilités qui expliquent cela, sans que cela puisse être entendu que comme ma propre vérité. J'ai tendance à penser que ce qui rend la communication facile quand on est pas HQI, c'est que tout est basé sur un système de normes : normes d'apprentissage, normes sociales, normes économiques etc etc, alors que concernant les HQI, j'ai tendance à croire que même en compagnie des nôtres, nous sommes isolés car chacun de nous est unique, c'est la beauté et la difficulté des cerveaux qui fonctionnent en arborescence, ils créent leur propre chemin, leur propre mode de fonctionnement et aucun ne correspond à celui de nôtre voisin.
C'est pour ça que tout ce qui ressemble, de près ou de loin à Mensa, une association qui vise à nous regrouper, parqués comme des bêtes curieuses, qui refuse de faire partie du monde me semble contre productif. Chacun d'entre nous est unique, c'est tout ce que je retiens, et même si la communication est souvent complexe, elle est ce qui nous est donné de plus beau pour grandir, pour être, pour exister et partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrJack



Messages : 9
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 52
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 15:16

Attendez !

Quand même, les conversations sont plus intéressantes qu'au bistrot du coin, non ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.M.



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 15:36

Je pense comme vous Castor13. J'ai toujours trouvé que les non-HQI semblaient très semblables dans leurs goûts, avec une grande facilité à accepter ce qui est, sans jamais le remettre en cause. Ce qu'on peut appeler du conformisme ou comme vous l'écrivez, la soumission à la norme. Les surdoués eux se servent souvent de leur soif de comprendre pour remettre les choses en question et parfois, faute d'avoir les réponses qui leur conviennent, pour échafauder des systèmes qui leur sont propres.

Mais le plus surprenant c'est, chez les surdoués qui souffrent d'un déficit d'estime personnel, la façon qu'ils peuvent avoir de mettre toute leur intelligence au service de la norme, dans l'espoir de se faire accepter. Personne n'est plus conformiste qu'un surdoué dans le déni et qui veut se faire pardonner d'exister.

Oui, MrJack, les conversations sont plus intéressantes qu'au bistrot du coin. Encore que j'aie pu rencontrer pas mal de surdoués échoués près du comptoir, au terme d'une longue vie d'incompréhension avec le monde comme il va.

C'est vrai que dans l'ensemble, les conversations peuvent être passionnantes. Mais elles sont souvent très rock rock'n’roll.

Anecdote : un mien ami à l'intelligence très supérieure s'était inscrit à Mensa. A cette époque, je venais à peine de découvrir la question. Il m'explique qu'il va pouvoir enfin rencontrer des gens avec qui il pourra discuter sans se brider. Je le rencontre quelques temps plus tard. Verdict sur la réunion : "Mais c'est un véritable asile. Chacun moulinait ses idées sans écouter les autres. Certains s'engu---aient. L'horreur!" J'étais étonnée à l'époque de cette réaction. Maintenant, je comprend... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 15:52

Bonjour à vous tous. Je viens de découvrir ce forum en lisant des articles circulant sur FB. J'ai 47 ans, je suis un homme. Je suis un travail d'analyse depuis plusieurs années car j'ai ce besoin de comprendre - entre autres - la cause d'angoisses perpétuelles. Peur de tout. De ne pas réussir, d'être en décalage. De rencontrer l'hostilité à cause des mes idées et des mes propos. Je fais vite. Je suis actuellement enseignant en maternelle. J'ai repris les études à l'université depuis deux ans pour apprendre et lire encore des auteurs qui pensent le monde. J'ai monté une compagnie de théâtre professionnelle, mise en veille car la difficulté de monter des projets avec des textes qui me semblaient parler du monde et de choses qui me touchent devenait harassante. En ce moment - surtout en novembre - je me sens pris d'angoisses et de solitude. Je cherche les causes. Mais dans tout ce que j'ai pu lire jusque là sur la douance, je me sens bien proche : sentiment d'être à part, de ne pas être compris, de chercher toujours derrière, de penser très vite par associations qui perdent mon ou mes interlocuteurs. De m'ennuyer dans le milieu enseignant, alors que je trouve un vrai plaisir à lire, à apprendre des autres. Que j'aime travailler seul pendant des heures. Que j'ai beaucoup de difficultés avec la cuculisation ou l'infantilisation des institutions, scolaire notamment. Nous évoquons depuis longtemps ce sujet avec ma psy. Sachant qu'enfant, j'ai effectué des tests. Que "personne" ne m'a donné les résultats. Que je vis dans l'impression d'échec... et qu'à l'age de 30 ans ma mère a laché "je pense que tu étais précoce"... et pourtant je vis dans une trouille permanente. Pensant que je ne suis "bon à rien"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.M.



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:09

Cher Valed, ne cherchez plus. Vous savez sans doute depuis longtemps, peut-être sans oser vous l'avouer. Malheureusement, savoir ne résout rien. Ce n'est que le début d'un long chemin souvent solitaire, avant de pouvoir accepter consciemment toutes les implications de ce mode de fonctionnement. Prélude à l'instauration d'un modus vivendi avec le monde.

Visiblement, le chemin déjà parcouru vous a usé. Ménagez-vous et n'hésitez pas à faire le gros dos. Gardez vos forces pour vous accepter et vous faire accepter tel que vous êtes. Le surdoué doit savoir jusqu'où ne pas aller trop loin, s'il ne veut pas flirter avec une forme de burn out. Bon courage à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:25

Merci pour votre message. Mais dites moi... que faire ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:30

PS : je voudrais échanger sur des ressentis, des choses vécues...est ce le bon forum ? merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor13



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:34

Je ne sais pas si c'est spécialement le bon endroit, mais il me semble que c'est sans doute faisable, nous sommes tous anonymes, ce que généralement nous recherchons, et nous sommes aptes (n'y voyez pas de dénigrement des non-hp, il ne s'agit pas d'intelligence mais de ressenti) à comprendre les émotions que les hp ressente, qui en réalité ne sont pas différentes dans leurs natures profonde, mais surtout dans les proportions qu'elles prennent, donc, si tu veux partager ce genre de choses, n'hésite pas, et pour ce qui me concerne je serais ravi d'en parler avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:37

oui volontiers... merci.. le sentiment de solitude est parfois usant.. non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.M.



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:37

Je me garderais bien de vous dire quoi faire et ce pour deux raisons. Premièrement parce que je ne me le permettrais pas. Ensuite, parce qu'il y a autant de solutions que de surdoués.

Connaissez-vous Kazimierz Dabrowski et sa théorie de la désintégration positive? Sinon, je vous engage à faire des recherches sur le web. Vous comprendrez en partie pourquoi la réponse ne peut être que personnelle. Ce qui n'empêche pas l'entraide entre surdoués, évidemment. Smile

Valed a écrit:
PS : je voudrais échanger sur des ressentis, des choses vécues...est ce le bon forum ? merci à vous

Je ne sais pas. Je viens de le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor13



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 16:43

Quant aux tests dont tu n'a jamais eu les résultats, mes parents, à l'époque ont longtemps réfléchi à l'idée de me les communiquer ou non, et même si j'imaginais bien que le fait que cette question ait donné lieu à un débat entres eux, c'était que les résultats sortaient de l'ordinaire, je peux comprendre leur point de vue et la réflexion qu'ils ont eu et dont ils m'ont fait part : "s'il ne sait pas, peut-être qu'il oubliera et vivra normalement" Mais après en avoir parlé avec eux je leur ai dit que me refuser ma réalité, c'était me refuser une vie normale, me pousser à me plier à des conventions, à des codes, et à une façon d'être qui ne sont pas les miennes.

Il m'a fallu presque dix ans pour admettre que chercher à entrer dans le moule m'apporterais sans doute plus de confort social, mais que le conflit avec ma vraie nature, avec mon inconscient finirai sans doute par broyer tout ce que je suis, et me briser, avec pour conséquence finale, le fait de rater tout ce qui peut faire le bonheur d'une vie. L'acceptation est longue, mais elle libère énormément, et surtout permet d'adopter un regard neuf sur sa vie, son passé, son avenir, en se disant que finalement, il vaut mieux ne pas se cacher et être parfois incompris (les non-hp ne sont pas forcément des bourrins, même si parfois leurs réflexions linéaires nous fatiguent), plutôt que de dissimuler sa réalité et finir par ne plus, soi-même, se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 17:40

j'ai fait du théâtre... et puis je me suis arrêté car ce que je voulais dire ou montrer via des auteurs que j'aime ... n'était pas audible...
Quant au bonheur... je sais très bien le saborder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrJack



Messages : 9
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 52
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 18:09

Valed a écrit:
Merci pour votre message. Mais dites moi... que faire ? ;-)
Commencer par choisir où parler pour commencer.
Pensez vous que ce topic ci soit vraiment le plus adapté pour parler de vous personnellement, ou bien en faire un plus personnel serait-il à votre avis judicieux ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 18:13

non je sais, du moins je m'en doute... alors dites moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrJack



Messages : 9
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 52
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 18:18

Valed a écrit:
non je sais, du moins je m'en doute... alors dites moi
Dites moi ...quoi ?

D’arrêter d'écrire ici et de faire un topic à coté pour vous présenter et y raconter votre life ?

Vous avez besoin qu'on vous le dise, sérieux ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 18:24

non c'est juste que je voudrais échanger. Et je pense avoir bien compris que ce n'était pas le lieu. Que, de plus je découvre ce forum donc je n'en connais pas tout le fonctionnement. Et je comptais sur vous pour me diriger, voire même engager une discussion plus personnelle. Car mes questions sont innombrables. Mais ça vous comprenez.. quant à ma "life".. non ce n'est pas le but. C'est juste trouver de l'écho...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.M.



Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 18:45

Le mieux c'est de créer un fil de présentation, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 18:47

alors oui peut être... mon intention n'était évidemment pas raconter "ma life" ! aidez moi si vous le voulez bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrJack



Messages : 9
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 52
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 19:05

Valed a écrit:
alors oui peut être... mon intention n'était évidemment pas raconter "ma life" ! aidez moi si vous le voulez bien
Bah, non.
Pas "peut-être" ! Ca fait deux fois qu'on te le dit, alors fais le et cesse de parler ici. à moins que ce soit pour répondre au sujet, bien sûr.

(((Pardon si je te parais désagréable, mais ... Commence par faire ce qu'on te dit quand tu demandes quoi faire, ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valed



Messages : 10
Date d'inscription : 05/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mer 5 Nov - 19:16

Oui en effet vous me paraissez désagréable. Car quand je rencontre quelqu'un qui ne sait pas, je tente de l'aider et de l'aiguiller. Là je découvre depuis quelques heures ce forum... Disons que les termes et qu'en plus l'écriture sur le net ne laisse transparaitre que nos propres interprétations. Quand je lis "ma life"... j'ai du mal. Je viens d'aller voir ailleurs. et je pense avoir trouvé. Je pratique le forum sur l'université à distance. Je ne change pas de fil. je m'exprime au plus proche de ce que je pourrais dire. Et que dire que je ne comprends pas ... ne m'a jamais fait peur. Et puis enfin.. et là c'est "ma life", je suis profondément attaché à la congruence... bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yllysviel



Messages : 29
Date d'inscription : 08/11/2014

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Sam 8 Nov - 6:18

Valed et Jack , peace , où alors battez vous en privée svp , j'ai 24 ans et c'est à moi de vous reprendre .. :/



Geny a écrit:
Bonjour,

Je me questionne sur le sens même de ces associations.
postulat n°1
Nous, les HQI (supposés ou testés), en qualité d'HQI avons dû mal a créer du lien social
postulat n°2
Nous nous questionnons perpétuellement sur le sens de l'Univers, de la vie, et sur les organisations sociétales
postulat n°3
Nous nous sentons seuls, refusons les cadres et les cases (ou du moins avons nous du mal à nous y adapter)

question
Comment peut-on accepter que, pour faire partie de cette énorme constitution d'ensemble de solitudes, nous soyons obligés de montrer notre carte de visite ("je suis testé HQI, vous avez vu !!! j'en suis !!!"), que nous acceptions d'être enfermés dans un cadre, qui nous enferme encore plus dans l'immense univers qui nous entoure, d'accepter cette ségrégation, et de permettre au reste du monde, du coup, de nous catégoriser encore et encore !! Elle est où là, la volonté d'insertion et d'adaptation au monde ?????

J'ai été testée 3 fois dans ma vie (dans différents contextes et à différents âges), les seuls résultats (135 à chaque fois) que j'avais pu garder je les ai perdu (aléas de la vie, séparations, déménagements etc...). Je refuse de refaire aujourd'hui le moindre test. C'est épuisant, angoissant, et je refuse de rentrer dans ce système ! Ma fille est HQI et je ne souhaite pas non qu'elle soit testée. C'est émotivement trop éprouvant. Alors comment faire pour trouver des personnes HQI avec qui échanger sur des sujets que nous aimons, sur nos difficultés, ou juste sur des anecdotes de vies? J'ai l'impression de ne pas mieux arriver à communiquer avec des personnes ayant le même système d'intelligence, qu'avec le reste du monde.

Ce soir, je suis très attristée.....



Je répondrais uniquement à ce message là ( je n'ai rien à répondre au sujet des autres en faite )

Comme vous pouvez le constater sur mes autres postes sur le forum , je ne suis pas du genre à me qualifier , ni à me ranger , j'aime dire que je suis ce que je suis , et je n'éprouve aucune angoisse quant à ce que je peut où ne pas être , j'aime ce que je suis , peu importe ce qui arrive j'ai confiance en moi ( et j'ai l'impression , pour le coup moi , d'être vraiment SEUL sur ce forum lol )


Ensuite je ne comprend pas le rapport entre l'angoisse , votre enfant , et le faite de discuter , je veut dire , si vous ne voulez pas qu'elle soit testé , très bien , si vous pensez du fond du coeur que c'est le mieux pour elle allez y , cependant n'assimilez pas votre enfant à votre propre expérience , cela risquerais d'être une erreur ( Si vous me permettez ce conseil évidemment , je ne suis qu'un enfant de 24 ans n'appréciant pas la compagnie des enfants )
ensuite , concernant votre propre angoisse , je pense que c'est à vous de trouver vous-même les réponses à ces angoisses , et a ne pas vous focaliser uniquement sur votre surefficience ;
et enfin en ce qui concerne le faite de discuter , internet est un formidable outils pour trouver des personnes avec qui parler , comme ici d'ailleurs , où ailleurs je suis sûr =)

dans tout les cas , ne baissez jamais les bras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 09/10/2014
Age : 51

MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   Mar 11 Nov - 16:27

Castor13 a écrit:
Tout à fait d'accord, on ne communique pas mieux avec les autres HQI qu'avec le reste du monde, mais avec le temps, comme nous tous, j'ai émis des hypothèses, des possibilités qui expliquent cela, sans que cela puisse être entendu que comme ma propre vérité. J'ai tendance à penser que ce qui rend la communication facile quand on est pas HQI, c'est que tout est basé sur un système de normes : normes d'apprentissage, normes sociales, normes économiques etc etc, alors que concernant les HQI, j'ai tendance à croire que même en compagnie des nôtres, nous sommes isolés car chacun de nous est unique, c'est la beauté et la difficulté des cerveaux qui fonctionnent en arborescence, ils créent leur propre chemin, leur propre mode de fonctionnement et aucun ne correspond à celui de nôtre voisin.
C'est pour ça que tout ce qui ressemble, de près ou de loin à Mensa, une association qui vise à nous regrouper, parqués comme des bêtes curieuses, qui refuse de faire partie du monde me semble contre productif. Chacun d'entre nous est unique, c'est tout ce que je retiens, et même si la communication est souvent complexe, elle est ce qui nous est donné de plus beau pour grandir, pour être, pour exister et partager.

Bonjour je ne suis pas en accord avec on ne communique pas mieux qu'avec les autres HQI qu’avec le reste du monde… communiquer avec la conformité est agaçant ce que vous nommez les NON HQI, mais très simple à devenir un caméléon avec eux… il faut dire qu’avec la manipulation sociale sur les NON HQI est si forte qu’il suffit juste de « surfer » sur celle-ci et rejouer l’enregistrement… Simplement est ce de la communication avec les NON HQI je ne pense pas… du mimétisme au mieux… Maintenant sommes-nous isolés… oui et non dans mon job je fais travailler d’autres HQI (vs leurs performances et leurs intuitivités), dans la vie personnelle je n’ai jamais aussi bien communiqué qu’avec mes semblables (enfin dans le sens HQI non dans un autre sens… quoi que lol). Dans le sens arborescence de pensée n’est-il pas prédictible ? J’ai travaillé sur l’IA et notamment une simulation hiérarchique « modifié » cad avec des liens de branches à « rupture » selon la contrainte de la situation et la nécessaire réponse optimale… quand je repense à mes travaux je me demande quand même si même avec un mode de fonctionnement propre (ruptures) la finalité est assez proche… Finalement qu’importe les chemins utilisés la finalité est souvent prédictible…même chez nous… je pense au contraire que nous devrions accumuler nos capacités (même avec des chemins différents) pour résoudre des sujets extrêmement complexes… et pour le plaisir aussi …. Le plaisir de l’esprit et de la communication…
Je vous cite « et même si la communication est souvent complexe, elle est ce qui nous est donné de plus beau pour grandir, pour être, pour exister et partager. » je suis en accord avec vous d’où tout simplement ce forum .. sourire…
Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mensa, Zebra Et Cetera   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mensa, Zebra Et Cetera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» zebra pour portail automatique ?
» Zebra sur portail coulissant en clôture.
» Le Zorse, une beauté créée par l'homme.
» INTP et Détails
» Bernard Werber

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: