Surdoué(e) adulte
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Je ne sais pas si je suis surdouée mais...

Aller en bas 
AuteurMessage
Naniwan



Messages : 1
Date d'inscription : 04/03/2019

Je ne sais pas si je suis surdouée mais...  Empty
MessageSujet: Je ne sais pas si je suis surdouée mais...    Je ne sais pas si je suis surdouée mais...  I_icon_minitimeLun 4 Mar - 9:41

Bonjour,
J'ai suite à la consultation de plusieurs articles sur les adultes surdoués et me suis reconnue dans les traits suivant :hypersensibilité, sens de la justice aigu, déteste les injustices, une grande curiosité.
J'ai peur que ce ne soit qu'un effet de mode ou un effet barnum ou bien que j'ai des biais cognitifs qui faussent cette impression.
Mais cela pourrait expliquer en partie mes problèmes interpersonnels.
En effet j'ai au cours de ma scolarité eu plusieurs dépressions dû à ma maladresse sociale que j'ai tout particulièrement remarqué à mon année en seconde parce que min lycée ne se trouvait pas dans ma ville et sue je ne connaissais personne et quand bien même il y avait ces éléments les autres a arrivaient à trouver que j'étais différente malgré tous mes efforts pour m'intégrer.
Quand j'en parlais à ma mère elle mettait ça sur le compte que j'étais casse pied, que l'adolescent est "dans un monde qu'il ne comprend pas et qui ne le comprend pas " cette citation me blesse parce que je la ressens comme un moyen pour ma mère de ne pas s'attarder sur des problèmes débiles et ou qui n'existent pas et qui pourtant me pourrissent la vie
En effet ma famille est très terre à terre et ne comprend pas toujours ce, qu'ils appellent des "lubies " comme ma passion pour la culture japonaise que je cultive depuis mes 12 ans. Le fait que je mintéresse à des questionnements métaphysiques ou autres questions ou informations qui ne servent à rien dans la vie de tous lew jours rtc...
Quant à la créativité il a simplement suffit de quelques remarques pour sue je l'étouffe complètement et j'hésite vraiment à reprendre le dessin même si mon attrait pour cette activité a totalement disparu.
Quand j'étais au collège j'avais une sorte de mise à lécart et les autres enfants étaient assez violent verbalement et physiquement quand je m'en plaignais à mes parnetd et surtout à ma mère elle mengulaiait parce que je n'arrivais pas à me défendre du coup j'ai arrête de lui en parler jusqu'à ce qu'elle remarque que mes résultats diminuaient et UE je risquais dêtre en échec scolaire jusqu'à que, ma prof principale me remonte les bretelles on va dire. Ce témoignage est compltement décousu mais je lai juste écrit au feeling.

Après je ne sais comment mais j'ai pu tomber dur des personnes qui m'acceptent et ça, ça fait grandement du bien surtout quand on ne vient pas forcément d'une famille qui a assez de patience pour vous comprendre et vous supporter
Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne sais pas si je suis surdouée mais...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Sauter vers: