Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le surdoué est-il condamné à souffrir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanou



Messages : 45
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Jeu 26 Fév - 20:47

Bonsoir,
Bonjour,

Des années de galère, de souffrances.... et puis on trouve enfin ce qui me rend différente...
Cela fait un an. Un an que je comprends enfin mes émotions, mes hauts et mes bas, mon cerveau en surchauffe et tout le reste. Un sacré tsunami ! Alors je lis, je cherche, j'observe, je comprends. Je me pose moins de questions ou alors des questions différentes.
A lire certains livres, certains témoignages beaucoup de personnes sont toujours en souffrance même après le diagnostic.
J'ai assez souffert, maintenant j'ai envie d'aller de l'avant et j'y arrive petit à petit, en m'acceptant, en me connaissant.
Je veux croire que l'on peut être surdoué et épanoui et heureux
Si vous l'êtes, merci de me laisser votre témoignage ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filomene66



Messages : 15
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 58
Localisation : Collioure France

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Jeu 26 Fév - 22:27

Bonsoir Nanou ! Very Happy
moi aussi, vient de m'inscrire, moi aussi cerveau en surchauffe, "tsunami" ... je me disais je me pensais "bipolaire" ? non a dit le psy ... mais toutes ces sur-émotions, ce hauts ces bas en permanence, épuisants, pour moi, pour les autres aussi sans doute ... alors, après la tentative de suicide, je me suis dis "dépressive" ? pas vraiment a dit le psy .... mais QUOI alors ? jamais comme les autres (souffrance et fierté en même temps) toujours "au bord", au bord d'un groupe social, au bord de qq'chose, à regarder, à observer, à écouter, pas "voyeuse", non, juste "au bord", avec l'envie d'intégrer ce groupe, cette activité, cette manière d'être, mais jamais vraiment ça ...... toujours différente, pas osé me sentir "supérieure" mais sentant bien que je comprenais plus vite, plus .... "globalement", que je voyais tout de suite d'autres perspectives, d'autres solutions, d'autres liens, que les autres ne voyaient pas ............ et puis qd j'ai lu cet article sur l'hypersensibilité, il y a qq jours .... 1er "choc" : OUI c'est ça, c'est MOI ... et là avec l'article "Adultes surdoués: comment les reconnaître?" c'est le CHOC .... c'est de MOI qu'on parle ............... et vous, Nanou, comment avez-vous découvert ? un médecin ? avez-vous passé des "tests" ? .......... bien à vous ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bijoucontemporain.unblog.fr
Nanou



Messages : 45
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Ven 27 Fév - 7:28

Bonjour filomene66,
J'ai découvert le monde des surdoués après un burn out professionnel et un autre personnel, en discutant avec une copine qui m'en a parlé. J'ai fait des recherches et suis allée dans un centre spécialisé pour discuter avec une psychologue. Je me retrouvais dans bcp de caractéristiques mais le terme ne me convenait pas car en effet ne me considérant absolument pas surdouée, ni supérieure. J'ai passé les tests et.... j'ai reçu la confirmation que j'étais HP (haut potentiel)... Cela a été un choc terrible car l'impression d'être passée complètement à côté de ma vie (j'ai 47 ans) mais petit à petit, après de nombreuses lectures, des groupes de parole, des questions, je commence à faire de mes "faiblesses" des forces et je vis bien mieux qu'avant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waam



Messages : 2
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Ven 27 Fév - 19:32

Bonsoir Nanou, Bonsoir Philomene66.

Voir venir les choses négatives et savoir comment les éviter. Etre toujours dans l'anticipation pour prévenir dans le sens de prévention. Angoisse, surchauffe, solitude.

Etre radar pour protéger les siens. Et ne pas y pouvoir grand chose puisque leur comportement ne dépend pas de toi. Entre temps la souffrance de celui qui sait.

Et la douleur de voir les autres choir alors qu'il aurait "suffit de". Puis culpabiliser de ne pas avoir su les convaincre.

Et cette empathie envers autrui qui souvent ne t'a rien demandé alors que tu lui prodigues ton avis.

Cette empathie qui te fait prendre sur toi parce que l'autre, tu comprends "est tellement dans la souffrance".

La mésestime de soi car ce que tu as réussi; c'est "tellement à portée de n'importe quel quidam" que ça n' est en rien valorisant à tes propres yeux. Le penser et en même temps avoir honte de ta prétention.

Se sentir telle et être perçue autrement. En devenir déphasée. Se demander suis-je super intelligente ou alors tellement bête au point de ne pas me rendre compte de ma bêtise?

Se sentir si différente et authentique qu'il faille s'efforcer de rassurer l'autre en  réduisant son propre "voltage".

Et puis l'injustice qui te fait pleurer même à l'autre bout du monde.

Et puis les larmes de gratitude lorsqu'un être quelque part te montre l'universelle humanité. Même s'il n'est plus là, même s'il ne te connaîtra jamais.

Et puis l'horreur à l'autre bout du monde qui te fais ton existence noire et ton cœur rempli de larmes glacées.

Et puis la solitude.

Et puis le

Et puis la

Et encore ce n'est pas fini!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waam



Messages : 2
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Ven 27 Fév - 19:37

Oh pardon c'est Fiomene66!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou



Messages : 45
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Mar 3 Mar - 18:03

Bonsoir Waam,
Donc si je comprends bien, il y a des jours avec et puis des jours sans... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorine68

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Mar 9 Fév - 6:32

je suis surdoués je n'ai pas d'amies je suis très souvent mis a l’écart rejetés des personnes de mon ages je suis très souvent victime de moquerie et de solitude même sur les réseaux sociaux on ne me répond pratiquement pas donc je comprends tout a fait ce que beaucoup d'entre vous vivent au quotidien il y a des jours avec et des jours sans !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirazel
Invité



MessageSujet: Comment trouver un centre/des psychologues pour être sûr ?   Mer 10 Fév - 16:41

Bonsoir à tous et toutes,
je suis contente de ne pas me sentir seule, pour une fois ;/ , après un burn-out professionnel, après avoir aidé tous mes collègues qui étaient au bord (ou même au fond) du gouffre, je suis allée voir le psy du travail qui m'a expliqué ce qu'est un HP. Ca m'a fait un drôle d'effet, genre chute brutale de très très haut vers très très bas, genre j'ai gaspillé 45 années à m'ennuyer/souffrir/me faire harceler/ bref..., tout ça pour ça ? Et maintenant, que faire ?
Nanou, vous disiez être allée dans un centre spécialisé ? Où cela existe-t'il ? A part donner un chiffre, comment cela peut-il aider ?
Car à force de me méfier, d'être vigilante, d'avoir développé un super-bouclier pour me cacher derrière, bon, j'espère que vous comprendrez.
Bien cordialement,
L.
Revenir en haut Aller en bas
SOP75
Invité



MessageSujet: Aider un surdoué adulte en souffrance   Sam 27 Fév - 10:26

Bonjour à tous,

Mon fiancé correspond à toutes les descriptions faites: une scolarité ultra facile sans même travailler, son analyse: les bonnes notes font plaisir à ma mère alors apportons lui des bonnes notes. Pas de cahier, pas d'apprentissage.
Des études de droit et un concours d'avocat obtenu avec facilité. Puis au bout de quelques années déçu par le système juridique, il renonce puis monte une structure associative.
Très investi, très émotif, ultrasensible... il se sent usé. Il réfléchit énormément et trop, comme il dit si bien "c'est le tourbillon dans ma tête"
Or nous traversons une crise, crise déclenchée par un élément extérieur venu le perturber et qui a provoqué en lui l'inévitable besoin de réflexion mettant en cause tout et surtout notre histoire et sa capacité à me "rendre heureuse". Il est plein de certitudes et il est très difficile de l'aider à retrouver sa sérénité.

Aidez moi s'il vous plait à adopter le meilleur comportement afin de ne pas l'oppresser.

Merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
LemLem



Messages : 1
Date d'inscription : 11/03/2016

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Ven 11 Mar - 12:51

Bonjour SOP75,
As-tu eu des réponses à ta demande d'aide? et comme je vois qu'un peu de temps s'est passé depuis ton post, as-tu toi même trouvé de l'aide pour aider ton fiancé?
Autre question, ton fiancé reconnait-il l'origine de sa "souffrance"?, l'admet-il? et que fait-il pour aller mieux?
De mon côté, je me demande quelle attitude doit avoir qqn de l'entourage proche d'un hp qui refuse de l'admettre? Où obtenir des réponses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris D
Invité



MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Ven 26 Aoû - 22:24

Meme le surdoue ne souffre pas plus que les autres plutot differemment et s'il est condamne a la souffrance c'est comme tous les autres la vie est juste ainsi faite.
Aucun diagnostic ne peut changer ce qu'est la vie il vaut mieux l'accepter aussi davantage telle qu'elle est et evoluer au plus proche de soi HP ou non meme combat.
Mes amities a toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Christian C



Messages : 2
Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Lun 6 Mar - 15:57

Bonjour,

Si, le surdoué souffre plus que les autres de part son hypersensibilité et émotivité, mais pour moi la souffrance n'est pas une fatalité. Il y a un parcourt à faire, il commence par savoir qu'on est doué pour utiliser la bonne grille de lecture. Même si la grille n'explique pas tout et que chacun à son histoire personelle c'est un moyen d'avancer beaucoup plus vite. C'est ce que j'essaie d'expliquer à mes collègues qui se découvre au sein du réseau que nous avons créé dans notre entreprise, je vous partage le lien d'un de mes post sur linked in : https://www.linkedin.com/pulse/pourquoi-est-ce-moi-enfin-nous-qui-devons-adapter-christian-charlier
N'hesitez pas à le partager si il vous a plu.

Bon courage,
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
qiplouf



Messages : 1
Date d'inscription : 07/03/2017

MessageSujet: qi et souffrance   Mar 7 Mar - 21:14

Bonjour,

Je poste ici mon témoignage, c'est mon premier post sur ce forum.
Concernant la souffrance du surdoué, je crois que sans diagnostic et suivi par un psy, il y a toutes les chances d'en souffrir, premièrement à l'école mais aussi dans la vie adulte.
J'ai un ami surdoué qui n'en souffre plus depuis qu'il voit un psy chaque semaine, ça lui permet d'évacuer sa frustration qu'il accumule au travail, il trouve en effet ses collègues toujours médiocres ou trop lents...

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patou



Messages : 2
Date d'inscription : 08/02/2017

MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   Ven 7 Avr - 17:50

Je suis pas vraiment d'accord. L'accompagnement psy n'est pas forcément nécessaire, tout les adultes HP ne sont pas dans le cas de ton ami. Il est vrai que la plupart des témoignages que nous pouvons avoir sont des récits de parcours difficiles car racontés par des personnes amenées à consulter mais je suis convaincue qu'il a des adultes zèbres diagnostiqués ou non qui s'adaptent très bien aux autres et mène une vie
équilibrée et dont on entend pas parler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian C



Messages : 2
Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Douance au travail   Mer 17 Mai - 14:00

Je souhaite partager avec vous la conférence que nous avons faite, à l’intelligence day organisé par Mensa Nantes, sur la création du réseau My Gifted Network réseau sur la douance dans Airbus.


https://www.youtube.com/watch?v=rzOQuZxi7ZU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le surdoué est-il condamné à souffrir ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le surdoué est-il condamné à souffrir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le surdoué est-il condamné à souffrir ?
» Liste des apparitions et condamnées par un évêque diocésain
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» directeur chinois des médicaments condamné à mort
» Le Dernier jour d'un condamné (Le salon )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Sauter vers: