Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
k.m
Invité



MessageSujet: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Sam 15 Nov - 19:24

Bonjour,

J'ai regardé l'émission du magazine de la santé et je suis tombée sur le reportage consacré aux surdoués qui a suscité des interrogations. Mon époux pense que je suis surdouée sans en avoir conscience et il est vrai que certains traits de ma personnalité coïncident à la description qui en est faite aussi sur l'Express.
Cependant, j'ai souvent été en échec par le passé dans les tests d'orientation et autres. En termes de culture générale et QI, je me situe dans la moyenne.

Ma question est la suivante:

Qualifier un enfant ou un adulte surdoué est il intrinsèquement lié aux résultats de tests de QI ou autres références ?

Merci de votre éclairage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Dim 16 Nov - 1:27

.


Dernière édition par Jérôme le Sam 2 Mai - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calif

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 60
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Jeu 4 Déc - 7:56

Bonjour à tous, je me pose la question moi aussi.
En fait, j'y ai répondu en partie pour moi-même comme je pratique une tcc et la gestion mentale, je n'ai pas besoin de test de QI car je suis dans un état émotionnel très intense chaque fois que je dois passer un examen et pourtant je suis professeur.
Je vous embrasse tous.
Calif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibi73
Invité



MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Jeu 11 Déc - 14:58

bonjour, moi aussi je me pose la question. j ai passé un test de qi avec des resultats tout a fait normaux et hélas pourtant je suis toujours en proie au doute. mon père est precoce, ma soeur aussi et moi j ai les mêmes caractéristiques mais un qi insuffisant. je sais que ce qui importe c est de trouver son propre équilibre et son propre fonctionnement...mais tout ceci me laisse pensive. Du coup si certain ont des pistes de reflexion par rapport à tout ça. est ce que vous pensez que je veux juste être comme les membres de ma famille? ou est ce qu'on peut être précoce même si le test indique le contraire? merci de vos points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Calif

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 60
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Jeu 11 Déc - 19:54

Bonsoir, bibi, toute ma vie, on m'a dit que je ne savais pas communiquer,or je suis professeur de lycée LOL, et côté communication ça se passe très bien.
Ma prof de français en lycée m'avait dit que j'étais nulle, en conséquence je n'achetais pas les oeuvres au programme et ne les lisait pas.
Je me réfugiais dans des oeuvres "marginales" à l'époque: Boris Vian, Baudelaire, Camus ou catégorisées comme subversives, mais c'était dans les années qui suivaient mai 68.
Le gouvernement ne voulait pas qu'il y ait d'autres insurrections.
Résultat, je me suis retrouvée avec un 14 à l'écrit et un 8 à l'oral parce que je n'avais pas lu l'oeuvre; coef 4 à l'écrit, 1 à l'oral.
On m'a toujours dit que si je ne m'intégrais pas à un groupe c'est que c'était de ma faute.
Souvent, je vais directement au résultat dans un raisonnement, je ne suis pas dans la norme.
J'ai contacté l'AFEP qui m'a conseillée de consulter une psychologue spécialisée pour me faire tous les tests qui ne se résument pas à un test de QI.
Elle m'a prévenue que les résultats n'étaient toujours pas probants, mais ça je le savais déjà.
Elle m'a par contre conseillé une lecture dans laquelle je me suis totalement retrouvée:
"Trop intelligent pour être heureux".
Depuis que j'ai entamé ce livre, je suis plus stable émotionnellement, j'ai suivi un stage professionnel aujourd'hui et je n'ai plus eu peur de prendre la parole, c'est époustouflant comme j'ai pris de l'assurance en peu de temps.
En plus je suis une thérapie cognitivo-comportementale depuis plus de deux ans, je pense que pour moi c'est la thérapie la plus adaptée.
Je pense que j'ai besoin de quelqu'un comme mon thérapeute qui me donne des outils pour reprendre confiance en moi et gérer mes émotions.
Depuis deux jours, je me sens nettement moins envahie par l'émotion, il faut dire que je pratique aussi la méditation tous les jours.
Je te souhaite bon courage et j'espère que mon expérience t'aidera.
Bonne soirée
Calif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibi73
Invité



MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Ven 12 Déc - 9:15

Merci pour ce témoignage!
je suis aussi enseignante en lycée et collège. ça se passe très bien avec mes élèves mais j'avoue que ça me demande encore des efforts (mais ça ne fait que 5 ans!) pour ne pas partir dans tout les sens! J'ai effectivement lu le livre que tu as conseillé et je me suis beaucoup retrouvé! J’essaie le yoga pour mettre un peu mon cerveau "en pause". J'ai également fait une thérapie qui m'a beaucoup aidé dans ma vie en général mais il me reste cette interrogation...précoce ou non. c'est tellement bête! Je sais pertinemment que ce n'est pas le plus important mais parfois (car heureusement je ne reste pas bloqué la dessus) la question me reviens, je doute... Ma mère n'arrête pas de me dire que maintenant qu'elle sait ce qu'est la précocité (grâce à ma petite sœur qui elle a été détecté enfant) elle est persuadé que je le suis. Et moi, je reste bloqué sur ce fameux chiffre de QI complètement dans la norme. Je vais essayer en effet de me rapprocher d'un psychologue peut être plus ouvert sur le sujet.
Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Calif

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 60
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Ven 12 Déc - 20:58

Bonjour Bibi, tu peux peut-être demander à la psy qui t'a fait passer le test de t'accompagner et t'aider à interpréter les résultats.
Pour moi,ça ne fait plus aucun doute, au vu de ce livre et de ce qu'on m'a dit.
J'ai une collègue qui est dans le même cas que moi et qui m'a écoutée, ça fait du bien de se sentir comprise.
L'essentiel pour toi, je crois c'est que tu acceptes cette nouvelle image de toi.
Moi j'ai réussi la transition rapidement mais c'est sans doute grâce à la tcc et ma nouvelle spiritualité.
Je pense qu'il faut faire le deuil de la personne que tu étais avant pour t'épanouir dans ta nouvelle personnalité.
C'est fou ce qu'on s'accroche aux croyances.
Si tu as besoin de discuter, je suis là.
Bonne journée.
Calif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaramida



Messages : 4
Date d'inscription : 20/03/2015

MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   Ven 20 Mar - 4:56

J'avoue avoir du mal comprendre cette obsession de savoir si l'on est ou pas "surdoué"! Pourquoi ce besoin de voir si l'on remplit tous les critères généraux pour faire partie d'une catégorie?... Est-ce que cela vous arrive de vous demander si vous faites partie de la catégorie des êtres vivants ? J'imagine que non. Vous respirez, cela vous suffit. Nul besoin de faire des tests de respirations... Lorsqu'on manifeste des signes particuliers d'intelligence, ou de "douance" comme on semble dire dans ce milieu, la chose est évidente. Il n'est dès lors besoin d'aucun test pour s'en assurer.
Je poserais, pour ma part, un autre critère auquel je donne l'appellation de "critère mégalomane": si vous doutez de votre intelligence c'est que vous n'êtes pas intelligent. Bien sûr, de façon attendue, on m'opposera que certaines personnes ne se révèlent à elles-mêmes, et a fortiori à autrui, que trop tardivement, en raison de la pression à la conformité inhérente à tout groupe, à toute société. Mais cela ne concerne que le sexe féminin, les vieux messieurs, et les dépressifs. Je ne vois pas comment, une personne dont le taux de testostérone est convenable et qui ne souffre pas de dépression, pourrait se déprécier autant, au point de ne pas se rendre compte de son intelligence manifeste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est ce le QI qui détermine si l'on est surdoué ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonne fête à JACQUES avant que cette journée se termine!!!!!!!!!!
» devoir mt1 termine
» Mon congé longue maladie se termine : que faire ensuite ?
» dis-aux-eglises-que-le-temps-est-termine
» Remerciements

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: