Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le suis-je??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghost



Messages : 1
Date d'inscription : 04/11/2014

MessageSujet: Le suis-je??   Mar 4 Nov - 23:36

Bonjour,

Ghost, 20 ans et des poussières, après lecture de l'article sur l'express j'ai découvert ce forum, et sur quelques points de l'article je me suis reconnu...

Notamment :

- Mon père, une personne de très intelligente qui m'étonne tous les jours, ainsi que ma mère mais ce qui est intéressant c'est qu'ils comportent je dirais deux intelligence "différente" enfin bref passons..

- Sensibilité émotionnelle : je fais preuve de plus d'empathie que je ne le voudrais, même le plus grand des cons je trouverais toujours quelque chose qui m'empêcherai de lui faire du mal, je déteste la violence cependant il ne faut pas s'en prendre aux gens que j'aime, même si j'ai parfois tendance à vouloir aimer tout le monde..

- Au niveau des cours à l'école, j'ai eu un brevet, bac mention bien sans jamais travailler quasiment, impossible de rester sérieux sur les matières qui ne m'intéressaient pas, j'ai décrocher les matières scientifiques (maths, svt, physique) et donc à faire le pitre, à vouloir amusé la classe, me montrer ; tandis que les matières qui m'intéressaient, sans avoir à les travailler j'excellais sans faire d'effort... (histoire, géo, français, etc..)

- Je me suis toujours dis que je n'étais pas comme les autres (mes camarades de classe principalement), mais je ne voulais absolument pas être différent, je voulais rentrer dans le moule pour "ne pas faire tache", ne pas être le gosse rejeté que j'étais jusqu'a mes 13 ans.. Et j'y suis finalement arrivé, cependant sans vouloir faire preuve de prétention je me suis toujours trouvé un poil "au dessus" des autres, mais je n'en ai jamais fais part préfèrent resté modeste et sans histoires..

Donc je vous demande votre avis, avec ces quelques similitudes pensez vous que cela soit possible que je soit dans le cas d'une douance ? Cela expliquerait surement quelques faits cependant je peux me tromper et je ne veux pas me faire d'idée sur ce que je suis réellement.

Merci de votre lecture,

Cordialement,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yllysviel



Messages : 29
Date d'inscription : 08/11/2014

MessageSujet: Re: Le suis-je??   Sam 8 Nov - 6:31

Tu sembles accorder beaucoup d'importance à ce fait d'état , comme si il serais salvateur pour toi ;

je ne pense pas que cela soit l'unique source de tes problèmes , ni l'unique solution ;


je ne doute pas de tes capacité intellectuelle , je doute juste de tes capacité à simplement être heureux ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
héllebore
Invité



MessageSujet: Re: Le suis-je??   Sam 8 Nov - 9:48

... certes mais si je puis me permettre cela constitue bien le noeud du sujet.... comment être heureux en situation de "douance", pour reprendre le terme utilisé, ou autrement dit lorsqu'on se sent "extraterrestre" et en lutte quotidienne pour que cela ne se voit pas, au prix d'une acrobatie intellectuelle bien inconfortable et qui ne trompe pas tout à fait les autres.

la question étant "le suis je", il faudrait sans doute réaliser des tests pour être fixé, sans oublier que certaines personnes arrivent à "s'automutiler" intellectuellement pour se fondre dans la masse, mais effectivement la description que vous faites de vous mêmes semble ouvrir cette possibilité.

quant à l'utilité de le savoir ou pas, c'est évidemment essentiel de pouvoir mettre un nom, une raison, sur les choses, de même qu'un malade va déjà mieux lorsqu'il sait de quoi il souffre... ça ne veut pas dire qu'il va guérir pour autant

donc si cette réponse peut vous aider à avancer, contactez des spécialistes qui vous aideront à y répondre.

cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Silver

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 09/10/2014
Age : 51

MessageSujet: Re: Le suis-je??   Mar 11 Nov - 18:26

Ghost a écrit:
Bonjour,

Ghost, 20 ans et des poussières, après lecture de l'article sur l'express j'ai découvert ce forum, et sur quelques points de l'article je me suis reconnu...

Notamment :

- Mon père, une personne de très intelligente qui m'étonne tous les jours, ainsi que ma mère mais ce qui est intéressant c'est qu'ils comportent je dirais deux intelligence "différente" enfin bref passons..

- Sensibilité émotionnelle : je fais preuve de plus d'empathie que je ne le voudrais, même le plus grand des cons je trouverais toujours quelque chose qui m'empêcherai de lui faire du mal, je déteste la violence cependant il ne faut pas s'en prendre aux gens que j'aime, même si j'ai parfois tendance à vouloir aimer tout le monde..

- Au niveau des cours à l'école, j'ai eu un brevet, bac mention bien sans jamais travailler quasiment, impossible de rester sérieux sur les matières qui ne m'intéressaient pas, j'ai décrocher les matières scientifiques (maths, svt, physique) et donc à faire le pitre, à vouloir amusé la classe, me montrer  ; tandis que les matières qui m'intéressaient, sans avoir à les travailler j'excellais sans faire d'effort... (histoire, géo, français, etc..)

- Je me suis toujours dis que je n'étais pas comme les autres (mes camarades de classe principalement), mais je ne voulais absolument pas être différent, je voulais rentrer dans le moule pour "ne pas faire tache", ne pas être le gosse rejeté que j'étais jusqu'a mes 13 ans.. Et j'y suis finalement arrivé, cependant sans vouloir faire preuve de prétention je me suis toujours trouvé un poil "au dessus" des autres, mais je n'en ai jamais fais part préfèrent resté modeste et sans histoires..

Donc je vous demande votre avis, avec ces quelques similitudes pensez vous que cela soit possible que je soit dans le cas d'une douance ? Cela expliquerait surement quelques faits cependant je peux me tromper et je ne veux pas me faire d'idée sur ce que je suis réellement.

Merci de votre lecture,

Cordialement,


Bonjour et bienvenu,

pouvez vous expliciter le "bref" je vous cite : "- Mon père, une personne de très intelligente qui m'étonne tous les jours, ainsi que ma mère mais ce qui est intéressant c'est qu'ils comportent je dirais deux intelligence "différente" enfin bref passons.." ???

Justement cela est intéressant... dans votre mécanisme de perception ... le fait d'être ou se sentir différent n'est pas nécessairement synonyme ou in facto de la sur efficience... peut-être juste une inadaptation (sensibilité, empathie extrême, etc etc)

Bien a vous essayez de donner plus d'éléments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 09/10/2014
Age : 51

MessageSujet: Re: Le suis-je??   Mar 11 Nov - 18:27

héllebore a écrit:
... certes mais si je puis me permettre cela constitue bien le noeud du sujet.... comment être heureux en situation de "douance", pour reprendre le terme utilisé, ou autrement dit lorsqu'on se sent "extraterrestre" et en lutte quotidienne pour que cela ne se voit pas, au prix d'une acrobatie intellectuelle bien inconfortable et qui ne trompe pas tout à fait les autres.

la question étant "le suis je", il faudrait sans doute réaliser des tests pour être fixé, sans oublier que certaines personnes arrivent à "s'automutiler" intellectuellement pour se fondre dans la masse, mais effectivement la description que vous faites de vous mêmes semble ouvrir cette possibilité.

quant à l'utilité de le savoir ou pas, c'est évidemment essentiel de pouvoir mettre un nom, une raison, sur les choses, de même qu'un malade va déjà mieux lorsqu'il sait de quoi il souffre... ça ne veut pas dire qu'il va guérir pour autant

donc si cette réponse peut vous aider à avancer, contactez des spécialistes qui vous aideront à y répondre.

cordialement,

Quelle réponse... j'adore... surtout la fin... encore bienvenu... sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi
Invité



MessageSujet: Re: Le suis-je??   Jeu 13 Nov - 17:54

Bonjour à tous,

Après avoir vu un reportage sur les adultes surdoués et lu l'article de l'Express, je m'interroge. Jamais je n'aurai eu la prétention de me poser cette question avant, à savoir suis-je une adulte surdouée? Mais je manifeste certaines caractéristiques qui rejoignent celles d'un adulte surdoué.
Je me sens très souvent incomprise et seule lors de mes moments-périodes de doutes et de grandes remises en question. Récemment une très bonne amie m'a même accusée de tout sur-analyser et de vivre dans un monde où il faut être malheureux et anxieux. Ce qui m'a profondément blessée étant donné que l'angoisse que j'éprouve et le stress et la "torture" que créent ces questionnements sans fin sont tout à fait réels pour moi, voire violents. Je suis hypersensible et ne peux pas raisonner de façon pragmatique. Par ailleurs, j'ai une grande empathie pour la douleur des autres, elle m'affecte beaucoup. Je me souviens que déjà petite fille j'étais très inquiète pour mes parents, et encore maintenant, je sens "trop" les frustrations et peines de mes parents notamment, ce qui me pèse beaucoup pour mon propre épanouissement.
J'ai des difficultés à travailler. Non pas que je sois associable ou incapable, je suis même très sociable et je m'adapte à toute sorte de job et ça s'est toujours très bien passé partout où j'ai travaillé. Mais je vois le monde du travail comme une grande fumisterie, faux, mesquin, esclave d'un système dont je dois moi-même faire partie mais qui me coûte et me fait peur. Et plus le temps passe et plus je doute de mes capacités à travailler. C'est le serpent qui se mord la queue.
J'ai un sentiment permanent d'insatisfaction, d'ennui. J'ai des velléités (je voudrais apprendre à danser, chanter, écrire, faire du théâtre) mais je n'ose pas, j'ai peur. Peur à la fois d'être douée et d'échouer. L'échec me terrorise. C'est d'ailleurs pour cela que je suis incapable de prendre des décisions, au point parfois d'en être malade.
Je suis plutôt de tempérament grave mais j'ai parallèlement une grande capacité à m'émerveiller et à éprouver de la joie pour de petites choses.
J'ai aussi beaucoup d'autodérision et d'humour, que je qualifierais de cynique et sarcastique.
Je m'inquiète depuis quelques mois pensant que je suis dépressive et que peut-être je devrais voir un psychiatre. Je me suis même sentie coupable d'être ainsi, d'être différente de mes proches, de les épuiser en quelque sorte.

Bref, comment peut-on savoir si on est un adulte surdoué ou juste paumé?! (rires)

Merci,

G.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le suis-je??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le suis-je??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis en crise depuis 3 jours
» Je suis seul
» Je suis peiné
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» Je suis très mal

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoués : les reconnaître-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: