Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la paix ou presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
raffaella
Invité



MessageSujet: la paix ou presque   Mar 4 Nov - 21:56


j'ai tjrs su que j'étais "différente".
en marge.
le monde me semblait hostile et cruel, les autres étranges et je ne comprenais pas pq les gens acceptaient le monde ds lequel ils vivaient.
je souffrais.
mon enfance fût une réelle souffrance, une mise à vif de tous mes sentiments, de tout mon être, un flirt avec l'abîme, l'envie de n'être pas là, de n'être pas née.

je comprenais mieux et plus vite les gens, les sentiments, je traduisais un regard, un mot, je captais l'envie et les pensées des autres, mon hypersensibilité m'a souvent desservie, incomprise, isolée, mise à l'écart; trop differente, j'avais mon monde imaginaire pour traverser la vie.

je voulais être comme tout le monde, transparente, invisible, ne pas ressentir et ne pas souffrir, j'ai voulu mourir, enfant je rêvais que je volais, le ciel étais mon domaine, j'étais libre.

jamais ce sentiment n'a changé, ni en grandissant, ni en travaillant, ni en vieillissant, jamais.
j'ai juste appris à faire semblant, à me construire une carapace, un costume qui empechait d'avoir mal, avec le temps c'est devenu une cuirasse et puis un jour, tout est devenu trop lourd, trop dur, trop envahissant.
les tuteurs que j'avais planté pour me servir d'appui ont cédés, je me suis effondrée, perdue.

Dépression.
OUT.
perdue.
la tête pleine de tout ce que j'avais, je pensais, réussi à dompter.
le monde m'envahissait, la souffrance du monde, des autres, les injustices, la mort, les cris de souffrance, le murmure du monde, tout prenait la seule place disponible ds ma tête.
j'avais mal.
je souffrais et j'étais incapable de le faire comprendre, qui aurait compris d'ailleurs ?
étais devenue folle ?

qui étais je vraiment ?
celle qui "paraissait" ou celle qui "était"?
m'étais-je perdue toutes ces années ou j'avais essayé de garder le cap, la tête hors de l'eau ?

aujourd'hui je suis sur le chemin de la paix.
je veux faire la paix avec moi, accepter ce que je suis, apprendre que cette difference c'est une richesse et que si la majorité de ceux qui m'entoure ne comprendront jamais, seront souvent obtus, rigoristes, aveugles et sourds, petris de convictions et me prendront pour une sotte, une faible ou une pov' femme, aujourd'hui, je fais le choix de vivre ma vie autrement, plus en phase avec ce que je suis, lassée de faire semblant.
ma dépression m'a fait vouloir en finir avec la vie, les médicaments m'aident, c'est sans doute le prix à payer pour faire mon chemin.

je suis intelligente, différemment de ce que l'on entend habituellement, le cerveau tjrs en action, la curiosité jamais rassasiée et créative et sensible ET aujourd'hui, j'envisage de vieillir en accord avec moi même.


Quand avais je été moi la dernière fois ?

Revenir en haut Aller en bas
mariemdm
Invité



MessageSujet: merci   Mar 4 Nov - 23:10

merci pour ce joli témoignage, je m' y reconnais mot à mot....
surtout dans cette partie :

le monde m'envahissait, la souffrance du monde, des autres, les injustices, la mort, les cris de souffrance, le murmure du monde, tout prenait la seule place disponible ds ma tête.


Je vous souhaite de continuer à avancer chaque jour sur ce chemin de paix, là ou est le salut !
Amitiés
Marie
Revenir en haut Aller en bas
 
la paix ou presque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UNE BELLE PRIÈRE POUR OBTENIR LA PAIX DE L'ÂME...
» Prophéties sur l'ere de paix
» 1er Janvier: Sainte Marie Mère de Dieu, Prière pour la Paix
» Sainte Véronique Giuliani et commentaire du jour "Si cette maison en est digne, que votre paix..."
» Napoléon, défenseur immolé de la paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Sauter vers: