Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 garder l'espoir

Aller en bas 
AuteurMessage
morvandelle 74



Messages : 2
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: garder l'espoir   Ven 2 Mar - 18:25

Citer le message
Bonjour .
je vais avoir 57 ans dans quelques jours .
Je vais essayer de faire court pour résumer mon histoire .
Depuis que je suis en âge de penser , j'ai la conviction d'être différente . J'ai grandi entre un père présent mais indifférent et une mère qui pensait que les nouveaux nés sont des pains de pâte à modeler auxquels on peut donner la forme qui convient . j'ai aussi une grande soeur qui n'est pas zèbre et avec laquelle je n'ai pas réussi à trouver d'affinités .
Bref , le milieu n'était pas idéal pour la personne que je suis , comme souvent à mon époque , je suppose .
Très tôt , même si je ne savais pas pourquoi , j'ai compris que je devais me trouver une coquille pour me "cacher" et ne pas être rejetée . les psy appellent cela le faux-self . Ma scolarité a été moyenne malgré des aptitudes reconnues par mes divers enseignants . je me souviens m'être ennuyée mortellement à l'école . Malgré un talent évident pour les lettres , les langues et la musique , mes parents ont insisté pour que je m'oriente en sciences économiques , parce qu'il y avait plus de débouchés . j'ai abandonné au bout de la seconde année de 1ère ( j'ai redoublé  ... eh oui ) , après avoir passé brillamment le bac de français à deux reprises .
La suite de ma vie n'a été qu'une tentative continue pour essayer de m'intégrer . j'ai eu quelques histoires d'amour  dont une m'a donné ma fille ainée .
j'ai trouvé un travail de caissière et j'ai rencontré un homme qui m'a semblé être parfait pour vivre " dans le moule" et être encore mieux cachée .
Donc une 2ème fille , nous avons pris un petit commerce , puis un autre ailleurs , puis encore un autre dans une autre région .
En 1998 , j'ai commencé à prendre des anti dépresseurs prescrits par un généraliste .
En 2011 , je me décide à consulter un psychiatre à cause d'un mal-être insurmontable et d'un ennui profond qui ne lâchent jamais prise .
Mon entourage me pense malade et finalement moi aussi .
Le psy pose un diagnostic de bipolaire .
Puis , au bout de quelques années , il change d'avis et et me range dans les troubles du comportement borderline .
Il me propose les services d'une collègue psychothérapeute pour une thérapie cognitive et comportementale visant à contrôler mes émotions débordantes ( tiens c'est la première fois que je vous en parle ...)
A court de solutions , je rencontre cette dame .
Dans la même période , je commence à lire des livres sur les surdoués , et c'est la révélation : Enfin quelqu'un met des mots sur toutes ces années de décalage , de souffrance , de larmes et de solitude .
J'en parle à mon psy qui justement , ne veut pas en entendre parler , parce que les psy d'aujourd'hui ne sont pas encore formés à la douance ( mais ça viendra ... )
J'en parle à ma psy et elle m'entend . Comme c'est libérateur !!!
Aujourd'hui , je ne sais pas si je vais passer le fameux WAIS vu qu'il coûte près de 700 euros parce qu'en plus des tests de qi , il comporte aussi des tests de personnalité .
J'ai quitté mon compagnon il y a 8 mois même si c'est extrêmement difficile à cause des liens d'attachement au bout de 27 ans de vie commune .
Ce n'est pas contre lui mais c'est la première chose bien que je fais pour moi et je commence à devenir ce que je suis vraiment .
Comme je n'ai pas évolué dans le bon milieu pendant de longues années , je suis très seule pour l'instant , mais je compense avec des activités artistiques .
Si j'écris aussi longuement aujourd'hui sur ce forum , c'est que je voudrais être utile à mes amis zèbres et leur donner de l'espoir car les temps changent et on commence à s'y interesser dans les milieux psy . Je ne suis pas très fière de mon parcours car je n'ai pas été capable de me respecter mais si j'arrive à faire gagner du temps à quelques uns d'entre vous , alors je n'aurai pas complètement perdu mon temps . Et j'ai sûrement encore beaucoup à apprendre de vous . A bientôt j'espère le plaisir de vous lire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
garder l'espoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoués : les reconnaître-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: