Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une marginale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanitas



Messages : 1
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Une marginale   Mar 31 Jan - 23:07

Bonjour,
Je me doute que peu de personnes vont lire ce sujet, mais je me présente tout de même, cela pourrait peut-être m'aider à progresser dans la vie.
Je suis une jeune femme de 18 ans. Je viens à vous car j'ai trouvé le lien de ce forum dans l'un des articles de l'Express (comme beaucoup de personnes ici).
Si je suis ici, ce n'est pas pour pouvoir me dire "surdouée", non seulement car je me voit pas comme tel, mais également parce que je n'en ai pas une grande utilité. Dans tous les cas, même si j'étais classée comme surdouée, ça n'améliorerai pas ma vie et je n'ai pas l'envie de me caser dans une boite en me disant "ceci est la cause de mon mal être".

Depuis ma plus tendre enfance, je suis une personne très observatrice, calme et qui réfléchit beaucoup, à tout et n'importe quoi. Enfant, j'ai prononcé mes premiers mots à 2 ans, mais je savais tout de même très bien m'exprimer autrement que par la parole. J'ai grandi dans un environnement très instable, mon père ayant été un grand amateur de sensations fortes (très gamin dans sa tête, amateur de drogues, de fêtes, de conneries en tout genre), ma mère ayant été une personne froide, renfermée et stricte avec ses enfants. Depuis toute petite, j'ai vu et compris beaucoup de choses par rapport au monde qui m'entoure. J'avais peu d'amis et très peu d'adultes proches de moi. J'ai tissé de rares liens avec des personnes qui m'ont marqué à vie comme le directeur de mon école primaire, un homme très instruit, très instruit et plein de bonté, ma grand mère, le documentaliste de mon collège etc ... J'ai été plus souvent embêtée qu'appréciée, malgré mes efforts pour m'intégrer (J'ai subit un fort harcèlement scolaire, aussi bien au primaire, au collège et au lycée). A la fois j'ai toujours aimé participer aux discutions, aux cours à l'école, mais j'ai souvent été rejetée, prise de haut ... Sans comprendre pourquoi. Je suis donc une personne assez renfermée, mais pas volontairement, je le suis pour me protéger. Je suis très sensible et ces rejets et échecs que j'essuie souvent me blessent énormément au fond de moi, même si j'y suis habituée.
Dans la vie de tous les jours je suis une personne studieuse mais très distraite, c'est pourquoi je suis parfois obligée de vérifier plusieurs fois des choses que j'ai faites.
A l'école, je m'ennuyais souvent car je comprends très vite les choses et les professeurs traînent beaucoup trop sur les sujets, et comme je suis vite lassée, j'avais horreur de devoir travailler sur les sujets abordés, et encore plus pour des examens. Paradoxalement, je réussissais mes examens, mais sans jamais les finir puisque je suis une personne qui agit assez lentement, je me remet beaucoup en question et j'aime faire les choses proprement.
J'ai une vie sociale malheureusement  peu active, je n'arrive pas à créer des liens avec les autres malgré mes efforts ... Mon entourage est donc assez restreint. Biensûr, je connais beaucoup de personnes, mais j'ai peu d'affinités avec celles ci, je suis souvent agacée par certains détails, ce qui m'empêche de m'attacher à ces personnes...

Heureusement, mon métier et ma situation personnelle font que je suis en contact avec beaucoup d'animaux. Je suis très à l'aise avec les bêtes et je me sens sereine à leur contact.
Je suis cependant mal à l'aise même dans mon travail, car ma façon de travailler et réfléchir sont très différentes de mes collègues et de mon patron ... j'essaie donc tant bien que mal de me plier aux exigences des autres mais cela m'écrase un peu.

Je suis hypersensible, marginale, je sors du lot, j'ai du mal à me faire entendre ou apprécier (à moins de me montrer sous une personnalité qui n'est pas mienne), je m'intéresse à tout mais j'ai du mal à me concentrer un maximum sur une seule chose à la fois, je souffre dans mon coin mais j'essaie de m'accepter et de me dire que je ne suis de toute façon pas faite pour m'intégrer dans un monde différent du mien ... être bien intégré dans une société malade, est-ce vraiment ce que je voudrait ?


Bref, ma vie et ma tête sont un vrai bordel, mais je survis tant que j'arrive à me stimuler intellectuellement et émotionnellement !
Je suis peut être surdouée, ou peut être pas ... Je ne le saurait jamais puisque je ne ferai pas les tests. Je ne suis pas convaincue de base et j'ai déjà du mal à me concentrer sur les tests d'internet (ça me lasse vraiment, je n'en voit pas l'intérêt et ils sont souvent assez longs pour un résultat douteux).

Merci de m'avoir lue pour ceux qui l'ont fait Smile  désolée pour ce long texte !
A très bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabu2
Invité



MessageSujet: Et oui je t'ai lu. ..   Dim 19 Fév - 13:48

Intéressant ton témoignage! Je précise, j'ai 32 ans j'ai fait les tests , j'ai un fonctionnement de surdoué ( même dans les tests, j'arrive à être dure à "classer"....lol ).
Il y beaucoup de choses que tu as dites dans lesquels je me reconnais :
- stimulé intellectuellement, émotionnellement
- fonctionnement différent dans le travail ( employé de rayon )
-harcèlement scolaire
....

J'ai appris à développer un faux self devant les difficultés que je rencontrais. Mon but était qu'on me foute la paix... je l'ai atteint mais je ne savais plus qui j'étais vraiment, m'adaptant tout le temps autant que je le pouvais, je doutais beaucoup de moi .... ce n'est que récemment que j'ai commencé à me questionner et enfin me comprendre ( ça a duré plus d'un an et avec pas mal d'impacts sur ma vie ).

De ce que je sais, il y a des profils très différents parmi les surdoués et aussi des évolutions possibles entre différents types de profils pour certains.

Trouver des personnes qui nous comprennent, c'est devenu beaucoup plus évident une fois que j'avais accepté et compris mon fonctionnement...

N'hésites pas à partager, chacun suit son chemin, il n'y aucune obligation à faire les démarches, tu le fais comme tu le sens.

J'espère que, petit à petit, le bordel que tu décris ne le sera plus pour toi, même si de l'extérieur, il le paraîtra peut être. L'important est que toi tu t'y retrouves.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une marginale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Distribution marginale avec 2 var. normales bivariées?
» ACM Xlstat somme marginale nulle
» jeu:rouge/bleu
» couple de variables aléatoires
» La poésie en 1ère : le poète marginal et les fleurs du mal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoué : si vous l'étiez ?-
Sauter vers: