Par Yvane Wiart. Forum dédié à ceux qui se découvrent surdoués, pour échanger sur leur expérience : sentiment de décalage, réactions à la différence, violence psychologique, stress, joies, bonheurs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Notre forum dérange...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yvane Wiart



Messages : 29
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Notre forum dérange...   Sam 1 Mar - 16:37

Bonjour,
Je viens de découvrir avec une certaine stupeur que notre forum dérangeait et que des propos fort peu aimables circulaient sur ma personne, mes compétences, mes motivations, ainsi que sur celles et ceux susceptibles de venir s'exprimer ici !
Je n'avais pas imaginé que se reconnaître surdoué aboutissait à la création d'une caste, n'admettant dans ses rangs que ceux dûment estampillés par un test de QI ! Je n'avais pas imaginé non plus que les commentaires les plus virulents émaneraient de personnes surdouées, qui semblent avoir très peur... je ne sais pas trop bien de quoi au juste...
Tout cela est d'une violence que je trouve totalement inouïe et je trouve dérangeante cette idée que nous puissions être ainsi placés sous surveillance. Je vous en laisse juge...
http://adulte-surdoue.fr/livres-articles/adultes-surdoues-comment-les-reconnaitre-t4530-25.html

Les surdoués ont déjà bien des difficultés à se faire comprendre et accepter des autres, alors s'ils se font la guerre entre eux, où cela va-t-il s'arrêter ? Et quelle image cela donne-t-il à ceux qui ont déjà trop facilement tendance à penser que les surdoués se croient supérieurs et méprisent autrui ?
La violence psychologique est tellement facile lorsque l'on s'abrite sous un pseudo...
 confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Sam 1 Mar - 18:37

Bonsoir Madame Wiart,

Personnellement, j'apprécie fortement votre démarche, ce forum m'a permis de connaître des gens qui ressentent les mêmes choses. Nouer des liens avec certains.

Ne vous laissez pas abattre par cette polémique, sur ces forums, c'est très facile de juger. Être philosophe est un don que beaucoup n'ont pas.

Vos articles sont une merveille, vous ne pouvez pas imaginer le nombre de personnes qui se reconnaissent dans ce que vous dites. C'est un bien fou de mettre le doigt sur ce qu'on ne peut pas expliquer.

Soyons philosophes nous même, laissons les parler, ils ont le droit de croire ce qu'ils veulent et nous aussi.

Je vous prie de bien vouloir continuer et laisser ces personnes dans leur idéalisme.

Je vous soutiens de tout cœur, et continuez pour nous tous, merci.

BC
Estelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine
Invité



MessageSujet: Surveillés !!   Dim 2 Mar - 0:57

Madame Wiart, vu l'heure bonjour,

Surveillés,eh oui !! Ne vous étonnez pas, il semblerait qu'effectivement vous dérangez,nous dérangeons,ce n'est pas vraiment étonnant toute chose étant quantifiée dans ce monde. On vous accuse de vouloir faire de l'argent, c'est petit et je ne vois pas là votre but, il me semble que les tests de QI ne sont fiables que pour une culture donnée dans un temps "historique" donné.

Vous avez parfaitement raison de dire que ces tests ne peuvent pas valoir en Afrique en autre, dans certaines "jungles" c'est nous les nantis qui deviendrions débiles, question de survie en particulier.

Conflits d'intérêts certainement, sentiment pour certains d'appartenir à une élite, cela a toujours existé et on en connait les dérives historiques gravissimes.
Votre forum est bienvenue pour moi , pour Estelle et d'autres.

Si je devais mépriser les élèves dys de toutes cultures et en difficulté (dans le CADRE scolaire) que je rencontre ce serait indigne de ma part. Plusieurs d'entres eux ont des capacités très différenciées et sont très brillants dans certains domaines.

Je n'ai aucune prétention à être surdouée mais je sais être atypique et en avoir souffert depuis longtemps. Sur cette terre par contre je considère n'être qu'une infime particule de matière, les vanités en peinture existent depuis des centaines d'années !!!
L'avis d'une pseudo élite ne doit pas vous décourager mais la violence des propos tenus à votre égard est inacceptable, je comprends votre stupéfaction.

Bien à vous.

Blandine.
 study 


Revenir en haut Aller en bas
Megadeth

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Mer 5 Mar - 1:46

Pour ma part, je n'ai pas ressenti tant d'animosité que cela, que certains critique me parait normal,
car c'est dans la nature de l'homme de se questionner, de critiquer, tant que la critique reste objective et constructive.
De plus les critiques les plus virulentes sont bien pondéré par d'autre membres plus anciens (ou plus actifs).

Je vous assure que je m'attendait a pire, étant un habitué des forums (de jeu principalement).
J'en ai crée quelques un, administré et modéré d'autres, je peu vous garantir que ce topic est très "sage" par rapports a certains conflits entres joueurs. Wink

Quand a la réponse d'yvane, sur les test de QI,
elle était justifié par le fait que cette personne n'avait que cela a la bouche (enfin plutôt au clavier Very Happy) et que moi aussi cela m'a mis mal a l'aise.

La douance (nouveau mot qui me plais mieux que "surdoué") n'est a mes yeux pas forcement mesurable,
c'est plus une manière toute particulière de réfléchir qui génère souvent les mêmes symptômes et si j'en crois toutes les présentations souvent les mêmes expériences et vécus.

Mais je pense aussi qu'ils peuvent aussi êtres utiles a certains.
Perso, si mon psy trouve un confrère compétant qui puisse me les faire passer, je les ferais, pour savoir.  scratch 
Même si je les redoute, peut être y trouverai je des réponses sur moi même, a moins que je sois "sous" doué ? ... ...on verra bien Wink

bises a toutes
encore merci a Yvane pour ce forum qui a permis certaines belles rencontres, puisse t'il(/elles) être utile(s) et bénéfique(s) pour tous.

Frank

PS a l'intention de nos lecteurs du forum "Adultes Surdoués":

Soyez les bienvenus dans notre maison,
n’hésitez pas a venir nous parler en toute sincérités et même a nous aiguiller si on fait des erreurs,
on débute, donc on n'est pas a l’abri d'en commettre quelques une Wink
Ou simplement venir discuter directement avec nous tous, vous êtes tous les bienvenues Very Happy
A bientôt donc  alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine28

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Jeu 6 Mar - 1:52

Les tests de QI rassurent le cerveau pensant ; ils sont extrêmement limitants, parce qu'ils ne peuvent pas mesurer la complexité de ce qu'est un drôle de zèbre (Jeanne Siaud Fachin). Et effectivement, là où j'ai trouvé les plus virulents empêcheurs de tourner en rond, ce sont des "surdoués" QI, n'ayant pas développé leur QE (celui à mon sens, le plus important). Nombreux sont ceux dans le jugement, le manque d'humour, centrés sur leur nombril et très agressifs, cherchant juste la petite bête pour... oui, pour quoi au juste ? On sait pas, pour se torturer l'esprit, en aucun cas pour générer des échanges reposants et facilitateurs. J'ai abandonné ces espaces (voir surdoués sur page facebook...) J'espère longue vie à celui-ci, avec de la tolérance, de l'écoute et de la bienveillance.

Merci Yvane de nous permettre de nous exprimer sur ce forum.

Belle journée à tous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autonomconseil.com
Dadou13012



Messages : 2
Date d'inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Ven 7 Mar - 20:23

Bonjour à tous et toutes
Si on est sur ce Forum ... c'est de comprendre qui nous sommes .. alors de savoir si on est sur-doué ou sous-doué est secondaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za
Invité



MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Sam 8 Mar - 7:52

Bonjour,

Il me semble que la question d'être surdoué ou pas n'est pas du tout secondaire sur ce forum, à en lire les titres. La question d'un diagnostic (ou d'une identification, si vous préférez) est donc importante.

Megadeth a écrit:
La douance (nouveau mot qui me plais mieux que "surdoué") n'est a mes yeux pas forcement mesurable, c'est plus une manière toute particulière de réfléchir qui génère souvent les mêmes symptômes et si j'en crois toutes les présentations souvent les mêmes expériences et vécus.
Le problème est dans le "à mes yeux" : la douance est un concept scientifique, émanant de recherches scientifiques. Il se trouve que dans les caractéristiques de la douance, on trouve entre autres un QI élevé.
Il ne faut pas prendre le problème à l'envers : on n'a pas d'abord remarqué l'existence de personnes ayant un fonctionnement particulier, décrété qu'elles étaient surdouées, puis inventé les tests susceptibles de les dépister.
C'est au contraire, au fil de l'histoire des batteries de Stanford-Binet, Wechsler, etc... qu'on s'est rendu compte que les personnes obtenant les résultats les plus élevés à ces échelles fonctionnaient différemment, intellectuellement et émotionnellement.
Pour autant, le diagnostic de douance ne se fait pas sur la seule base d'un QI (d'autant que le QIT n'est pas forcément calculable) et les psychologues qui établissent ce diagnostic se doivent de mettre en évidence de nombreuses autres particularités. Mais la passation du test permet de faire émerger un fonctionnement intellectuel particulier, qui je le répète est à la base de la définition même de la douance.

Rien n'empêche donc de discuter sur des caractéristiques ou des profils émotionnels spécifiques, dans lesquels certains vont se retrouver. Le problème est d'utiliser pour cela un terme qui a une signification bien précise, étayée par des années de recherche scientifique sérieuse, et d'en faire autre chose.

Quant à l'opposition QI/QE... des recherches sur l'hypersensibilité et les émotions sur les surdoués ont déjà été menées, et d'autres sont en cours. Certains membres du forum Ad. S. y prennent d'ailleurs part. Tout indique que, globalement, chez une personne HQI, sphère intellectuelle et sphère émotionnelle sont indissociables.
Ghislaine28 a écrit:
Nombreux sont ceux dans le jugement, le manque d'humour, centrés sur leur nombril et très agressifs
Ça, pour le coup, ça me semble violent. Et je pense qu'un petit tour sur le forum incriminé suffit à montrer à quel point c'est déplacé dans ce cas. Il y a eu, effectivement, des réactions épidermiques dans ce topic précis, tempérées il me semble par les posts suivants. J'imagine que vous connaissez la facilité des surdoués à s'emporter face à des propos qui leur paraissent faux ou injustifiés ?...

@Franck : nous ne cherchons pas à vous incriminer, nous savons parfaitement, que, tout comme la majorité d'entre nous, vous avez atterri sur ce forum en quête de réponses. Et certains éléments de réponse qui vous sont proposés nous paraissent fallacieux. Nous nous inquiétons de la possible généralisation de l'auto-diagnostic qui nous paraît dangereuse. Il est tout à fait normal de penser qu'on puisse peut-être être surdoué si l'on présente des similarités avec les profils qui sont décrits - et en cela les articles de Mme Wiart, etc. sont très utiles.
Mais il faut garder à l'esprit que bon nombre de ces particularités se retrouvent dans d'autres "tableaux" cliniques, et que le diagnostic différentiel n'est pas toujours aisé. Ce n'est pas à nous de le faire nous-mêmes, parce que nous n'avons tout simplement pas le recul pour ça.
Bonne journée à tous. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Megadeth

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Sam 8 Mar - 14:08

Bonjour Za et bienvenue

Le problème principale que je vois pour les tests, c'est qu'il dépende aussi grandement de l’état d'esprit de la personne testé.

Par exemple dans mon entourage je connais une personne, que je pense très doué, mais je suis sur que si je l’emmènerai faire le moindre test, il échouera a coup sur.

Pourquoi ?
Parce-qu’il a de particulier c'est qu'il n'en aurai rien a faire et qu'il serait capable de répondre a coté volontairement rien que du fait de son détachement des choses matériels et son rejet de la société. Pourtant dans sa famille son père est aussi exceptionnellement intelligent ce qui est pour moi une confirmation de sa douance (en plus des nombreuses discutions que nous avons pu avoir en tête a tête).

De plus on parle de ces tests comme si il était simple de pouvoir les passer. Or c'est loin d'être le cas.

Perso, jamais on ne me les a proposés, alors que je suis en dépression depuis 4 ans et demi, il a fallu que ce soit moi qui en parle en premier a mon Psy (suite aux articles d'Yvane W) et même lui ne sais pas qui serai susceptible de pouvoir me les faire passer, sachant en plus (d’après vos propres forums) que c'est un test délicat a interpréter et qu'il doit être réalisé par un psychologue particulièrement bien informé et formé sur ce problème particulier, ce qui constitue encore une barrière supplémentaire quand on habite pas dans les bonnes régions (celle qui possèdent les structures adaptés).

Donc test ou pas test, n'est pas le problème, en tout cas c'est comme cela que j'ai compris la volonté Yvane Wiart, le but étant de ne laisser personnes sur le coté, comme c'est le cas le plus souvent sous prétexte qu'elle (ou il), n'a pas passé son test de QI.

Quand les test seront généralisés, facile a passer et ce pour un cout modique, alors effectivement, personnes ne sera laissé seul avec ses problèmes de "sur"doué, sur le bord de la voie de la compréhension, de l’éveil de soi et de la guérison (si nécessaire comme votre serviteur).

Bien a vous et bon Week-end
Amicalement
Frank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Sam 8 Mar - 18:42

Bonjour Za,

Pour moi il ne s'agit pas de prendre le problème à l'envers ,on sait très bien que les sciences du comportement et les études du fonctionnement du cerveau permettent la compréhension des facultés humaines à différents niveaux,voir même de se situer plus humblement sur la complexité de l'univers car là aussi l'évolution est toujours en marche.

Le tout est de savoir ce que l'on à besoin ou pas de faire de ces tests à un niveau personnel.Toute interprétation vulgarisée risque pour le coup d'être fallacieuse.

Ayant fait beaucoup de travail sur moi-même car j'étais en souffrance , j'ai côtoyé de très près certains milieux psy et entendu des propos (relatifs à la question indispensable de la cure sur la frustration) s'avérant être dangereux, j'en ai fait les frais chez un adepte de Lacan pur et dur et je me suis barrée, bien m'en a pris.

D'ailleurs personne ne m'a proposé de tests de QI et j'en connais les causes :mon ROMAN qui n'est pas à piquer des vers , pas de déballage et de pathos à ce sujet. Face à un état de choc les tests de QI ne pouvaient pas m'apporter grand-chose. Absolument tout est à relativiser ,c'est mon avis ,ce n'est que le mien.
 
Quant aux querelles de chapelles dans ce milieu ou celui de la douance ,cela me stupéfie.

J'ai pris beaucoup de recul par rapport à tout ça , longue expérience..........au point ou j'en suis les tests ne m'intéressent pas. Je n'ai pas envie de me prendre la tête ni celle des autres avec ça.

Mais je respecte les décisions de chacun.

Ce qui paraît "violent" dans certains propos répond à d'autres violences verbales et là on tourne en rond et ça peut durer très longtemps tel le chien qui tente de se mordre la queue.

Il n'y a pas d'agressivité de ma part ,je tente de comprendre ce qui se passe ,voilà tout.

Respectueusement.

Blandine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine28

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Sam 8 Mar - 22:22

Que de bon sens.... Smile. Quand nos enfants ont été diagnostiqués et que nous sommes amenés à fréquenter des CMPP (centres médico-psycho-pédagogiques), avec des psychologues plus ou moins sérieux, qu'on a suivi un parcours du combattant avec des enfants frôlant la dépression, et que nous avons appris à composer sur le terrain et à faire avec. Quand les résultats se mesurent plus de trente ans après, de façon concrète avec de très bons résultats, et que suite à une reconversion professionnelle, vous êtes, à votre tour, devenue coach, le monde s'est largement éclairé. Smile Les quelques psychologues que j'ai rencontrés n'ont en rien amélioré la situation, ce sont les thérapies comportementales qui m'ont apporté les réponses dont j'avais besoin, encouragée à choisir et non plus subir ma vie. Ce sont bien les rencontres avec des personnes sensibilisées au sujet, qui traitent avec sensibilité, coeur et tête, qui peuvent vous aider à avancer. Et tous les tests du monde, s'ils permettent de mettre le doigt sur la douance, n'en sont rien de plus que des tests. Ne pas hésiter à se faire accompagner par des personnes comme Madame Yvane Wiart, à la sensibilité et à l'intelligence rares, est à coup sûr, une bonne option ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autonomconseil.com
Za
Invité



MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 8:11

(je ne sais pas pourquoi mon message n'est pas apparu ; s'il apparaissait en double, je vous prie de supprimer l'un des deux exemplaires, merci.)

Bonjour,
Merci d'avoir répondu, je conçois votre point de vue.
Je vous répondrai un peu plus tard, mais en attendant je vous propose de lire attentivement ce texte et de vous demander si vous vous reconnaissez dans cette description :

« Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas encore utilisé à votre avantage. À l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu'il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d'être un esprit indépendant ; et vous n'acceptez l'opinion d'autrui que dûment démontrée. Vous avez trouvé qu'il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moment vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes. »

Je n'attends pas particulièrement de réponse, demandez-vous simplement si vous estimez que cela vous correspond. J'y reviendrai.
Cordialement, et bonne journée,
Za
Revenir en haut Aller en bas
Megadeth

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 9:25

Za a écrit:
je vous propose de lire attentivement ce texte et de vous demander si vous vous reconnaissez dans cette description :

« Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas encore utilisé à votre avantage. À l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu'il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d'être un esprit indépendant ; et vous n'acceptez l'opinion d'autrui que dûment démontrée. Vous avez trouvé qu'il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moment vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes. »

On s'y retrouve, mais de la même manière que je me retrouve dans la description de mon signe astrologique (ça dit un peu tout et son contraire) Wink

Je pense qu'il faut bien plus que cela pour se faire une opinion, surtout sur la douance ou une quelconque particularité psychologique (puisque que cela pourrai éventuellement correspondre a tout a fait autre chose que la douance) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 9:43

Bonjour Guislaine,

Beau parcours et sacré courage,je te recontacterai + tard car les messages s'entre -coupent.

Blandine. Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 9:52


Salut Mega,pour FACEBOOK message privé dans la journée .........Bizzzzzzz

Za,

Je t'ai répondu mais mon message n'apparaît pas !!  Question 
Et puis là mes yeux fatiguent sacrément. Les échanges deviennent courtois , tant mieux.

Blandine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za
Invité



MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 11:43

Bonjour à nouveau.

Vos remarques sur les tests ne remettent nullement en cause leur validité diagnostique : ce que vous soulevez, c’est qu’il n’est pas facile de trouver la bonne personne pour les faire passer et obtenir un résultat fiable, prenant en compte les éléments de la personnalité et pas seulement des résultats chiffrés. Nous sommes tout à fait d’accord, et c’est pourquoi les administrateurs du forum proposent de communiquer les noms de praticiens reconnus et formés dans le domaine, région par région.
Nous espérons d’ailleurs que les psychologues seront de plus en plus et de mieux en mieux formés sur la question, parce qu’effectivement, c’est un diagnostic qui n’est pas si simple ! Ca justifie d’autant plus de faire appel pour cela à un professionnel compétent. Mais si cela n’est pas à la portée de tous, comment prétendre alors que l’auto-diagnostic serait plus fiable ?

@Franck : on ne propose pas systématiquement ce test à toutes les personnes en souffrance. On le passe, ou quelqu’un nous invite à le passer, si on a des soupçons dans ce domaine. La souffrance n’induit pas la douance, et inversement. Ensuite, si votre ami voulait réellement savoir s’il était surdoué, je doute vraiment qu’il saborderait le test. De plus la personne testeuse s’en rendrait certainement compte et n’interprèterait donc pas les résultats. Et s’il ne veut pas le savoir… eh bien on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif !

Je reviens sur le texte que j’ai posté, qui sert à vous donner un aperçu de ce qu’on appelle l’ « effet Barnum ». Comme vous l’avez vu, il y a de fortes chances que vous vous soyez reconnu dans ce texte : il a été créé pour cela par un certain Forer (en tant qu'invitée, je ne peux pas poster de lien, mais vous trouverez facilement une description de cette expérience sur internet).
Ce que j’essaie de vous montrer, c’est qu’avec des descriptions généralistes, à plusieurs options et qui restent positives, une grande majorité du public se sent concernée.

Or nous pensons que c’est le cas, dans une moindre mesure, des articles de Mme Wiart. Ces articles mettront sans doute la puce à l’oreille des surdoués qui s’ignorent, et en cela ils remplissent fort bien leur rôle. Mais d’autres personnes non-concernées vont se reconnaître également dans ces descriptions qui restent, somme toute, assez généralistes (hypersensibilité, vécu scolaire difficile, goût du détail, motivation sélective…). Ce n’est pas un problème si l’on précise que l’hypothèse de la douance doit être confirmée par un diagnostic.
Mais si au contraire, on affirme à ces personnes que, si elles se sont reconnues, c’est qu’elles sont effectivement surdouées, c’est inexact voire malhonnête : c’est une étape, mais ça ne suffit pas.
Mais je vous renvoie à la fin du topic sur AS, où tout cela est bien mieux expliqué.

Bien à vous. Bon courage dans vos recherches.
Za
Revenir en haut Aller en bas
Za
Invité



MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 11:47

D’autre part, après relecture du message initialement posté par Mme Wiart, il me semble que quelques mises au point s’imposent. Ne voyez aucune agressivité dans les propos qui suivent, je vous en prie : j’estime juste que le forum AS est injustement accusé et je me permets de vous faire remarquer en quoi.

Mme Wiart, je vous cite :
Citation :
Je viens de découvrir avec une certaine stupeur que notre forum dérangeait
: non, il ne nous dérange pas. La section du forum dont vous parlez aborde les articles trouvés ça et là par les membres. Nous nous tenons au courant de l’avancée de l’information du public, nous lisons, nous discutons, nous critiquons. D’ailleurs vos articles ont aussi reçu des commentaires plutôt positifs comme on peut le voir en première page : j’invite ceux qui veulent en avoir le cœur net à les lire.

Citation :
Je n'avais pas imaginé que se reconnaître surdoué aboutissait à la création d'une caste, n'admettant dans ses rangs que ceux dûment estampillés par un test de QI ! Je n'avais pas imaginé non plus que les commentaires les plus virulents émaneraient de personnes surdouées
: Il n’a jamais été question de ça. Vous parlez d’identification de la douance, nous aussi. Simplement nos approches d’identification diffèrent, et nous estimons que la votre est insuffisante et risque de conduire à de faux diagnostics. Nous ne cherchons pas plus la création d’une caste que vous.

Citation :
qui semblent avoir très peur... je ne sais pas trop bien de quoi au juste...
Héééé bien nous non plus, nous ne voyons pas de quoi au juste. J’ai beau relire le topic, je ne vois pas où vous y avez lu de la peur, d’ailleurs.

Citation :
Tout cela est d'une violence que je trouve totalement inouïe et je trouve dérangeante cette idée que nous puissions être ainsi placés sous surveillance.
Apparemment, c’est plutôt vous que notre forum dérange. Vous pouvez vous rassurer : on ne vous surveille pas. Pourquoi irions-nous faire ça d’ailleurs ?

Citation :
Les surdoués ont déjà bien des difficultés à se faire comprendre et accepter des autres, alors s'ils se font la guerre entre eux, où cela va-t-il s'arrêter ?
Relisez-nous. Nous remettons en cause votre théorie, pas les membres de votre forum. Nous estimons qu’ils risquent d’être induits en erreur.

Citation :
La violence psychologique est tellement facile lorsque l'on s'abrite sous un pseudo...
Et c’est tellement facile de s’abriter derrière le concept de violence psychologique. Nous ne sommes pas venus vous attaquer sur votre forum, nous ne faisons que discuter. Avec des arguments valables, il me semble. Vous ne pouvez pas étiqueter « méchantes » toutes les personnes qui ne sont pas en accord avec vous.

Enfin vous écrivez dans un autre topic :
Citation :
Vous avez le droit de croire qu'être surdoué, ça ne peut exister que sur la base d'un dépistage externe...

Non, on ne le croit pas, on l’admet. Tout comme la théorie de l’évolution, par exemple, parce que c’est ce que nous indiquent les données acquises de la science.

Vous, en revanche, avez le droit de croire le contraire. Simplement, on entre alors dans le domaine de la croyance, qui n’est pas compatible avec celui de la psychologie, qui est une science. Le problème est qu’en vous présentant comme docteur en psychologie et en utilisant des termes et des données de la recherche actuelle à l’intérieur de votre théorie, vous donnez au public l’illusion que cette dernière est étayée scientifiquement, alors qu’elle ne l’est que par votre intuition clinique.
L’intuition clinique est un début nécessaire à toute théorie, mais elle se doit ensuite d’être soutenue par un faisceau de preuves, une vraie recherche. Pour l’instant ce n’est pas le cas. Vous êtes donc dans l’assertion de faits non vérifiés. Je ne dis pas que c’est faux, je pense juste qu’un sérieux recul est nécessaire – et qu’il peut être nécessaire d’aller plus loin.

N’hésitez pas à venir en discuter directement sur le fil concerné. Je comprends tout à fait que votre forum ne soit pas l’endroit pour ça, et je ne remets pas en cause vos motivations, qui semblent tout à fait sincères. Ce site est sans doute utile à des personnes qui se reconnaissent dans la description que vous faites des surdoués, si cela les aide à avancer, tant mieux !

Mais vous ne pouvez pas rejeter en bloc les critiques argumentées de votre travail sous prétexte qu’elles ne vous plaisent pas. Vous pouvez, en revanche, y répondre de façon construite.

Cordialement,
Za
Revenir en haut Aller en bas
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 16:50

Za,

aïe puissance XXXXL,

Exploitation de la naïveté , principe de manipulation qui utilise le besoin de flatterie ,validation subjective,je n'ai pas eu besoin de parcourir longtemps les explications sur "l'effet barnum".

Pourquoi me proposer ce texte ? Je ne peux pas avec tout le travail que j'ai fait dans ma vie adhérer à ça ou alors je suis vraiment un monkey

Ce n'est pas du tout de cette manière que je lis Yvane Wiard ,des dérives sont absolument possibles partout et la malhonnêteté sur le net c'est le top. Donc bien sûr mythomanes et autres peuvent se reconnaître sur ce forum comme ailleurs. Sur les réseaux sociaux ça pullule par ex mais pas tout le monde non plus ,drôle de monde que cette nouvelle "aire" du numérique !!

Je n'ai jamais consulté de "voyants" , les horoscopes : foutaises .Le fameux Rorschach je connais depuis très longtemps et n'y porte pas un crédit particulier.

Le doute heureusement permet d'évoluer.La psychologie il me semble n'est pas du domaine des Sciences et là que de subjectivité aussi .......
Je ne m'auto diagnostique pas non plus.

L'admiration pour moi n'est pas ad hominem bonne conseillère.Quant à l'auto admiration des égocentriques surdimensionnés elle cache souvent des failles narcissiques entre autre.

Désolée de cette réaction épidermique à ce texte.bounce 
Bonne fin de journée .

Blandine.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Dim 9 Mar - 19:00

Méga et Guislaine ,

Je vous recontacterai une autre fois, je sature légèrement.

Bizzzzzzzzz

Blandine.  silent 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mado

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Lun 10 Mar - 10:28

Bonjour à tous,
je vois que le forum reçoit la visite de personnes cultivées et passionnantes qui ont envie d'apporter leur pierre à l'édifice.
C'est bien, c'est beau et intéressant.

Pour ma part, je crois que je vais en rester là, j'ai 45 ans de souffrances derrière moi pour cause d'incompréhension des gens qui m'entourent et du monde en général et c'est trop difficile pour moi de continuer à échanger avec vous pour l'instant.

Non je ne suis pas Caliméro, je vous rassure, c'est juste qu'à la lecture des histoires personnelles de chacun et des derniers messages très étayés, cela me renvoie de nouveau à un questionnement que j'avais enfoui et qui finalement me rend "malade" émotionnellement.

J'ai appris à dissimuler, à me cacher pour ne pas trop souffrir, à refouler mes colères, mon indignation et mes connaissances, cela m'a pris du temps d'apprendre à me protéger et aujourd'hui malgré un ennui profond dans mon travail et dans ma vie en général, j'arrive à me maintenir à flot...

Je n'ai pratiquement plus de relations sociales non plus mais je ne veux pas apparaître comme quelqu'un qui se plaint, c'est la seule façon que j'ai trouvée pour ne plus souffrir et me protéger je le répète.

Tout cela je le cache, j'en parle ici car je me sens libre de le confier grâce au principe du pseudo.

En quelques jours de participation sur ce forum, je me suis déjà attachée aux personnalités de Franck et Blandine comme si je les connaissais depuis 10 ans, c'est vous dire mon état de sensibilité extrême.

Je suis une vraie "antenne"; je capte énormément "d'éléments" sur les autres et j'ai du mal parfois à gérer ces informations.

A la lecture de certains messages, j'ai les larmes aux yeux et l'autre nuit j'ai rêvé que la peau de mon visage pelait par grand morceaux que je décollais.
Comme si je quittais un masque par grand lambeau de peau...peut-être que je "mue" grâce à vous mais en tout cas, c'est douloureux pour moi intérieurement.
Je ne suis pas sûr d'avoir envie de poser le masque.

Quand aux tests, je pense que j'étais une enfant précoce, je l'ai compris très tard, grâce à une psy, je n'ai eu aucune difficulté à l'école, j'avais 1 an d'avance et d'excellents résultats jusqu'à l'âge de 12 ans environ, mais mon histoire personnelle et familiale a fait que je me suis autodétruite intellectuellement en reniant mes facultés, je ne suis même pas sûr que j'aurai aujourd'hui de bons résultats à ces tests.
Ce serait une épreuve trop difficile pour moi de les passer.
Quelque soit le résultat de toute façon qu'est ce que cela changerait? j'ai l'impression de m'être tellement enterrée, il est trop tard pour moi.

Donc, ne m'en voulez pas si je ne participe plus au débat, c'est comme si je n'en avais pas la force.

Merci à Za et Ghislaine pour la qualité de ce qu'elles apportent...Za a raison, je connais l'effet Barnum son illustration la plus criante est dans la lecture de  l'horoscope, j'ai lu un article à ce sujet  il y a quelques années dans "Cerveau & Psycho" et il est peut-être dangereux de se croire surdoué sans se faire évaluer...

Je vous souhaite sincèrement une très bonne continuation à tous.
Mado
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Lun 10 Mar - 11:59

Mado,

Je te comprends,moi aussi je suis à la limite de quitter ce forum car comme toi je CAPTE tout autour de moi et je suis obligée de me protéger car la souffrance des autres me percute moi aussi et peut me déstabiliser profondément.

Là je commence à être saturée et je vais donc limiter mes apparitions ici au prix comme toi , de rester encore très seule mais je n'y renoncerai pas totalement. Quant à déballer sur mon histoire personnelle plus que je ne l'ai fait jusqu'à présent , je fais du tri bien entendu il y a des choses que je ne "dirai" jamais.

Pour l'effet Barnum Za a raison mais me proposer ce texte était maladroit de sa part , elle n'avait donc pas compris qui je pouvais être et ce que je tentais de transmettre ,notamment : la tolérance.

Un sujet que je n'avait pas abordé : les rêves. Je me souviens quasi tous les jours de mes rêves , j'aimerai bien ,bien que cela me soit utile que mon cerveau se mette en pause , mais les matins sont à peu près toujours les mêmes.

Franchement et sincèrement bon courage à toi .Moi aussi j'ai appris à me cacher,à dissimuler ce que je fais.

Bizzzzzzzzzz ,j'espère que tu liras ce dernier message que je t'adresse.

Blandine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvane Wiart



Messages : 29
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Lun 10 Mar - 16:44

Bonjour,

L'anonymat sur un forum est pour moi une bonne chose lorsqu'elle permet à chacun d'exprimer son expérience, son vécu, lorsqu'on n'a pas envie d'être reconnu dans la vie réelle où on se sent justement contraint de se taire et de se cacher.
Par contre, cet anonymat me paraît des plus fâcheux lorsqu'on adopte un discours de professionnel, que l'on évoque par exemple les dangers d'un auto-diagnostic, sur des bases scientifiques, etc.
Je demande donc aux personnes qui viennent sur ce forum pour y poster ce type de discours, d'avoir l'amabilité et l'honnêteté de dévoiler leur identité, leur fonction, leur formation, afin que chacun puisse se faire une opinion des qualifications de l'interlocuteur à aborder le sujet tel qu'il (ou elle) le fait.
Je trouve par ailleurs extrêmement étonnant que ceux qui critiquent ma "théorie" ne se soient pas rendus compte que les éléments que j'ai fournis dans mes articles dans l'Express sont directement issus des recherches scientifiques internationales sur les surdoués, adultes en particulier. Idem pour ce que je qualifie de "violence psychologique"...
Je n'ai pas conçu ce forum pour qu'il soit le lieu de débats scientifiques sur les caractéristiques reconnues des surdoués, sur les qualités des tests psychométriques, sur les statistiques qui les sous-tendent, etc.
Mais puisque certain(e)s semblent insister pour placer les choses sur ce terrain, je leur propose de créer un sujet spécifique où, après avoir renoncé à l'anonymat et apporté les informations personnelles ci-dessus, ils (elles) pourront fournir les références scientifiques sur lesquelles ils (elles) s'appuient, issues de la littérature scientifique internationale de préférence, pour plus de fiabilité.
Là, on ne sera plus en train de parler dans le vague, sur la base de généralités, et on pourra discuter avec sérieux des preuves du danger de l'auto-diagnostic, des diagnostics différentiels, etc.

Par ailleurs, je suis absolument désolée de voir que la tournure que prennent les échanges sur ce forum font fuir certains et d'une certaine façon, je les comprends. Je les remercie vivement d'avoir eu l'envie et le courage de participer et de partager avec nous... Rolling Eyes 
C'est vrai que je me sens un peu découragée moi aussi, mais c'est peut-être le but de certains, que ce forum ne dérange pas disent-ils, mais qui n'ont pourtant de cesse d'en critiquer les fondements et ma personne au passage. Si on cherchait à me faire jeter l'éponge, je pense qu'on ne s'y prendrait pas autrement... Je m'interroge...
Yvane Wiart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Mar 11 Mar - 1:02

Mme Wiart bonsoir,

Certaines personnes se contredisent dans leurs discours ,votre forum les dérange sans les déranger, ils ne sont pas à une contradiction prêt pour vous critiquer !! cela veut sans doute dire qu'il (votre forum) a sa place quoiqu'en pensent certains "surdoués estampillés" comme vous le dites.

Je sors à l'instant d'une Conférence spectacle: Est-ce que je vois ce que tu vois ? Perception normale, perception pathologique...et les autres. Semaine du cerveau 2014 à Toulouse.J'y ai appris ce que c'est que l'agnosie en autre..
Les neurosciences font fortement évoluer les connaissances au niveau international mais en France c'est apparemment difficile.

Mes expériences de candide (au départ) dans le domaine psy , que j'ai exploré pendant longtemps, cherchant des réponses à ma souffrance ont bien faillies me mener à la catastrophe...... MAIS j'y ai rencontré deux praticiens extraordinaires dans ce domaine qui ont su avoir des paroles bienveillantes et très constructives à mon égard , je les en ai remercié et je leur dédie toute ma considération.

J'ai dévoilé mon métier mais il m'est impossible de dévoiler ma réelle identité pour des raisons dont je pourrais si vous me le permettez vous faire part en message privé.

J'ai atterri sur votre forum par contingence, mon état de santé actuel ne me permettant pas de travailler ,ni de peindre ,ni même de cuisiner alors que j'adore ça ,je me suis mise à faire des tas de recherches dans divers domaines sur le net et je vous ai trouvé  : bonne surprise  Smile
 
Je n'ai pas envie de faire de tests car il y aurait d'une part trop de parasitages par rapport à mon histoire et d'autre part me déterminer "surdouée" me mettrait mal à l'aise. Je souhaiterai que mon choix soit respecté comme je respecte celui des autres tout simplement.

Votre forum me fait du bien pour ça ET je dois dire que la manière dont Za m'a proposé le texte sur l'effet Barnum sans citer ses sources dès le départ m'a choqué. Quel était son désir à ce moment là ?
Voilà toute la question pour moi.

Je comprends que vous soyez découragée......je ne jetterai pas l'éponge pour le moment , j'ai eu très fortement envie de décrocher hier mais ce soir je ne peux m'empêcher de vous répondre.

Nous ne sommes pas ici pour faire des "battles".

Bien à vous.

Blandine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megadeth

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Mar 11 Mar - 1:45

Moi je propose de supprimer ce sujet ou plutôt (ce serait mieux) de le mettre dans une section privée (a crée) afin de redonner a ce forum un peu plus de sérénité, car moi aussi cela me dérange de polémiquer, personnes n'est ici pour cela.

Surtout que je pensais par mon post conciliateur et modéré, avoir mis la polémique en sommeil et être reparti sur des bases plus saines (les deux/trois premiers messages de Za étaient bien et constructifs), j'ai pas compris pourquoi elle a subitement remis cela sur le tapis, "ça" fait chier tout le monde.

Je pense aussi que le Forum a besoin de plus de structure et d'un skin personnalisé.
Il vous manque donc un admin/modérateur qui puisse faire ce travail, personnellement j'ai ces compétences, mais si le forum continu sur cette voie de la polémique et la prise de bec, avec fuite de ses rares membres actifs, je me pose sérieusement la question de l’opportunité d'un tel investissement, car cela demande beaucoup de temps et de passion, pour êtres mené correctement a bien.

De plus j'aimerai bien (c'est un petit souhait personnel) que Mme Yavne soit un peu plus présente et discute aussi avec nous, c'est vous qui nous avez mis sur la voie de la douance. Au départ si je me suis inscrit c'est pour approfondir cette piste avec vous et échanger sur le sujet, sous la supervision d'une personne compétentes et présentes pour nous aiguiller ou nous corriger au besoin Wink

Je dit cela sans reproches et animosités aucune, c'est juste comme cela que je le pense et que je tient a rester parfaitement honnête et clair avec tout le monde comme je l'ai toujours été sur ce forum Wink ... comme vous l'avez compris j'aime pas trop polémiquer, je suis plutôt une personne de consensus.

bizzz a tous
amicalement

Frank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Za
Invité



MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Mar 11 Mar - 7:08

Bonjour,

Je n'avais aucunement l'envie de choquer. Non, ce forum ne nous dérange pas, et tant mieux s'il est utile, je le répète.
Ce qui personnellement me dérange c'est que le forum AS soit injustement pointé du doigt : je ne fais que répondre aux accusations lancées par Mme Wiart. C'est elle qui a ouvert ce sujet.

Si je n'ai pas cité de sources pour l'expérience de Forer, c'est parce qu'en tant qu'invitée je ne peux insérer de liens vers Internet. En tapant "effet Barnum" vous trouverez facilement de la documentation. Je voulais juste mettre en lumière la tendance que l'on a à se reconnaître dans toute description un peu généraliste, avec le risque de parfois faire fausse route. Blandine, n'abandonnez pas dans vos recherches, au contraire. La quête de soi est capitale.

Mme Wiart, je ne suis absolument pas psychologue. Je ne suis pas venue détruire vos théories, mais uniquement répondre à votre message initial en défendant notre point de vue, que vous avez attaqué.
Sur le point des données scientifiques que vous utilisez : oui, ces données sont tout à fait exactes et vos articles permettent un dépistage. Je rappelle que le problème est juste que vous ne précisez pas qu'on ne peut s'estimer surdoué sur la foi de ce simple dépistage. Les données que vous utilisez sous-tendent un réel diagnostic.
Considérez que c'est l'unique point qui nous pose problème.

Mais comme je le disais, et comme d'autres l'ont fait remarquer, ce n'est pas forcément le lieu pour ça. Je cesse donc de vous importuner (je vois que nous tournons en rond) et vous invite à intervenir sur AS si vous souhaiter échanger des points de vue.

Cordialement,
Za
Revenir en haut Aller en bas
Blandine



Messages : 52
Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   Mar 11 Mar - 11:56

Bonjour à tous,

Ce sera court.
Bonne idée Frank il faut peut-être administrer et modérer ce forum autrement. Personnellement je n'en suis pas capable.
Pour forer c'est fait et l'effet d'amalgame sur les questions ouvertes sur ce forum a été fulgurant sur moi , bien sûr tout est une porte ouverte à tout , poser des limites est nécessaire.

La surenchère des polémiques ne m'intéresse pas.

Grande question à Admin et Mme Wiart (dont je ne trouve pas les propos de départ mal intentionnés mais sans doute mal interprétés par certains individus),ayant appris à me méfier du loup dans la bergerie , les messages privés peuvent'ils être lus par d'autre personnes que par vous ?

Qui a commencé à attaquer l'autre cette "guerre" me fatigue ,de l'oeuf ou de la poule qu'est ce qui est apparût en premier ? Je n'en sais rien.

Ceux qui tentent de faire avancer les ""pensées , les sciences etc... ont toujours été attaqués , inutile de citer les exemples que tout le monde connaît.

Donc tolérance et ouverture d'esprit , please.

Respect , bienveillance , courtoisie sont des mots clés pour moi.

Très cordialement.

Blandine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre forum dérange...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre forum dérange...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre forum dérange...
» Notre forum en fête...
» Notre forum associé à "Mon enfant et son sourire"
» "La Nouvelle Jérusalem"... (Un vidéo-clip sur mesure, pour notre Forum?)
» Bonjour à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdoué(e) adulte :: Echanges :: Surdoués : les reconnaître-
Sauter vers: